Carla Bruni : son fils s'engage en politique, elle "s'en fiche"

Carla Bruni : son fils s'engage en politique, elle "s'en fiche"
Carla Bruni-Sarkozy lors du défilé Dolce & Gabbana pour la collection prêt-à-porter printemps-été 2019 lors de la Fashion Week de Milan, le 23 septembre 2018.

À l'approche des élections européennes, Aurélien Enthoven, 17 ans, a décidé de s'engager en politique. Et le jeune militant ne partage ni les idées de sa mère, Carla Bruni, ni celles de son beau-père Nicolas Sarkozy.

Aurélien Enthoven a décidé de s'engager au sein de l'Union populaire républicaine (UPR), le parti de François Asselineau. Dans une interview accordée au Parisien le 8 mai 2019, il confie : "J'avais une mauvaise image de l'UPR, celle d'un parti plutôt conspirationniste. J'ai fini par me dire qu'il avait peut-être raison, je suis devenu de plus en plus eurosceptique."

Carla Bruni "étonnée" par cet engagement

S'il a conscience que ses idées sont bien éloignées de celles de sa mère, Carla Bruni, et de celles de son père, l'essayiste et philosophe Raphaël Enthoven, Aurélien se moque de l'opinion de son entourage. "Je m'en fiche éperdument, mes idées sont indépendantes de celles de mes parents", indique-t-il. Il ajoute que son engagement "a provoqué des débats féconds" avec son père, mais que Carla Bruni n'a pas eu la même réaction. "Elle était un peu étonnée mais s'en fiche", confie le demi-frère de la petite Giulia.

Et qu'en a pensé Nicolas Sarkozy, qui est marié à sa mère depuis février 2008 ? "Il a eu la même réaction que ma mère. Il s'en fiche un peu", a ajouté Aurélien Enthoven. Un brin provocateur, le jeune homme a offert une cravate siglée UPR à son beau-père. L'ancien Président et chef de file de l'UMP, puis des Républicains, ne s'est toutefois pas affiché avec, rapporte Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.