Carla Bruni pose à côté de sa statue de cire au musée Grévin

Carla Bruni pose à côté de sa statue de cire au musée Grévin
Carla Bruni-Sarkozy inaugure sa statue de cire au musée Grévin à Paris, le 17 décembre 2018.

La chanteuse a fait son entrée dans le célèbre musée parisien lundi 17 décembre 2018. Sa statue de cire a rejoint celle de son mari, Nicolas Sarkozy.

Élue par l'académie Grévin dès 2008, Carla Bruni avait finalement vu son entrée au panthéon de cire reportée. Dix ans plus tard, ce 17 décembre, elle a enfin pu inaugurer sa statue sous les yeux de son époux. Cette dernière, qui la représente vêtue de noir et une guitare à la main, a été installée dans la salle des Colonnes. À ses côtés figurent les doubles de cire de Monica Bellucci, d'Omar Sy ou encore... de Nicolas Sarkozy, dont la statue avait été inaugurée au lendemain de sa victoire à l'élection présidentielle de 2007.

Avec son mari "pour l'éternité"

Dans un communiqué, l'académie Grévin décrit l'interprète de Quelqu'un qui m'a dit comme une "artiste internationale aux multiples talents, tour à tour mannequin, chanteuse et femme engagée dans la lutte contre le sida, comme ambassadrice mondiale pour la protection des mères et des enfants auprès du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme". De son côté, l'intéressée a déclaré : "Je suis très heureuse, parce que quand on ne sera plus là - ce qui arrive à tout le monde, c'est connu -, et bien moi je serai quand même avec mon mari pour l'éternité. Et ça, ça me fait un grand plaisir."

Prenant la pose à côté de sa statue sous les objectifs des photographes, elle a tout de même admis : "Ça fait un choc, en fait, parce qu'on a une sensation de double." Un double que pourront désormais admirer les 700 000 visiteurs annuels du musée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.