Carla Bruni pensait qu'elle n'aurait "absolument jamais d'enfant"

Carla Bruni pensait qu'elle n'aurait "absolument jamais d'enfant"
Carla Bruni-Sarkozy lors du festival de Cannes, le 13 mai 2018.

À l'occasion d'un long entretien avec France Culture diffusé lundi 18 février 2019, Carla Bruni s'est livrée sur l'éducation de ses enfants mais aussi sur le fait qu'elle ne pensait pas devenir mère.

En 2011, Carla Bruni et Nicolas Sarkozy accueillent une petite fille prénommée Giulia. Alors qu'elle est le second enfant de l'ex-mannequin, qui a déjà un garçon, elle est le 4e de l'ancien président de la République. Au cours d'un entretien accordé à France Culture, la musicienne s'est confiée sur la manière dont elle et son mari élevaient cette fratrie.

"Tu te rends compte, de comment on s'en occupe ?"

"Je suis une mère, extrêmement pas désinvolte", a-t-elle commencé par expliquer, avant de poursuivre : "Je me dis, et je le dis souvent à mon mari : 'Tu te rends compte, de comment on s'en occupe ?' Et lui me dit : 'Non mais on est cons. On ne devrait pas... Mais pourquoi on fait ça ?' Je lui dis : 'Tu crois qu'on compense ?' Et il me dit que oui, on compense."

Alors qu'ils ont eu des doutes sur leur méthode par le passé, ils se montrent aujourd'hui plus confiants : "On gagne à compenser, à être là, à leur dire ces mots d'amour. (...) On se dit qu'ils vont être plus mous, oui, mais ils sont plus gentils, plus beaux, plus affectueux et ils ne sont pas comme nous. Moi j'ai frôlé la vie de kamikaze."

Elle a aussi évoqué ses deux grossesses, qui "n'étaient pas du tout une évidence" pour elle : "Je pensais que je n'aurais absolument jamais d'enfants. (...) Je crois que c'est une espèce de miracle, relatif aux rencontres. Je n'imaginais pas les grossesses, la possibilité de m'occuper de quelqu'un d'autre tout le temps. J'avais l'impression que ce serait comme un ouragan. Et j'avais raison... Mais trop tard."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.