Brigitte Macron : son institut cambriolé, 15 ordinateurs volés

Brigitte Macron : son institut cambriolé, 15 ordinateurs volés
Brigitte Macron à l'Élysée à Paris, le 22 août 2019.

Ouvert en septembre 2019, l'Institut des vocations pour l'emploi, fondé par la première dame, a été cambriolé mardi 21 janvier 2020 à Clichy-sous-Bois, selon Aziz Zemouri, journaliste du Point.

En ce mois de janvier 2020, Brigitte Macron se montre plus présente qu'à son habitude dans les médias afin d'assurer la promotion de l'opération Pièces jaunes, en remplacement de Bernadette Chirac. Certains événements sont toutefois venus entacher son début d'année comme ce vendredi 17 janvier où elle a dû être exfiltrée du théâtre des Bouffes du Nord, à Paris, après l'arrivée d'un groupe de manifestants. À cela s'ajoute donc le cambriolage de son institut qui vient d'avoir lieu à Clichy-sous-Bois, d'après Aziz Zemouri.

Des cours donnés par des personnalités

Chaque année, cet institut accueille "une cinquantaine d'étudiants de 25 à 30 ans, en situation de décrochage scolaire depuis parfois 10 ans", est-il écrit sur le site internet de l'établissement. Créé pour permettre à des personnes sans diplôme de retrouver confiance en elles afin de décrocher un emploi, il bénéficie du soutien de plusieurs personnalités. Ainsi, en plus de Brigitte Macron qui y dispense des cours de lettres et de français au moins une fois par mois, le chef Thierry Marx ou le rappeur Ben-J du groupe Nèg'Marrons y interviennent régulièrement.

Toujours selon Aziz Zemouri, les cambrioleurs ont forcé des casiers de l'institut et ont dérobé 15 ordinateurs. Aucune autre information n'a, pour le moment, été donnée concernant l'étendue des dégâts et l'avancée de l'enquête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.