Brigitte Macron : ces proches de son mari qui "rêvent qu'elle meure"

Brigitte Macron : ces proches de son mari qui "rêvent qu'elle meure"
Brigitte Macron sur le perron de l'Élysée à Paris, le 21 janvier 2019.

Il semblerait que l'ambiance soit tendue entre Brigitte Macron et l'entourage de son mari, au point que certains proches du président souhaiteraient la voir disparaître. C'est ce que rapporte Le Parisien dans son édition du 31 janvier 2019.

Dans la bataille qui oppose Emmanuel Macron aux Gilets jaunes, la première dame n'est pas épargnée. Surnommée Marie-Antoinette par l'opposition, elle est critiquée pour renvoyer "une image de première dame riche vivant dans sa bulle", comme l'expliquait sur BFMTV en décembre Arnaud Mercier, professeur d'information et de communication à l'université Paris II-Assas.

"Ils rêvent de la faire disparaître"

Il semblerait que même au sein de l'Élysée, Brigitte Macron n'ait pas que des amis. Le Parisien rapporte que le rôle de conseillère que l'ancienne professeure occupe auprès de son mari - elle lui a récemment soufflé le nom d'Adrien Taquet au poste de secrétaire d'État chargé de la Protection de l'enfance - n'est pas du goût de la "jeune garde qui entoure Emmanuel Macron depuis le début". Une animosité suscitée par la jalousie ? Les propos vont même plus loin.

"Ils rêvent qu'elle meure. Pour eux, ce veuf éploré, ce serait formidable. Ils sont amoureux de lui. La nuit, ils rêvent de la faire disparaître", a confié un proche du couple présidentiel lors d'une enquête menée par Ava Djamshidi et Nathalie Schuck, relayée par Le Parisien. Au sein de cette "jeune garde", le quotidien mentionne les noms d'Ismaël Emelien et Stéphane Séjourné. Or en octobre 2017, Marianne avait déjà relaté les tensions existantes entre le premier nom, conseiller spécial du président, et Brigitte Macron.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.