Brigitte Bardot pleure des "larmes de détresse" après la mort de son chien

Brigitte Bardot pleure des "larmes de détresse" après la mort de son chien
Brigitte Bardot quitte l'Élysée, à Paris, le 27 septembre 2006.

Émilie Nougué

L'ancienne actrice a annoncé le décès de son chien Roudoudou sur les réseaux sociaux, le 19 septembre 2018. Cela faisait 18 ans que ce setter anglais partageait sa vie.

Grande protectrice des animaux via la fondation qui porte son nom, et qu'elle a créée en 1986, Brigitte Bardot possède plusieurs animaux de compagnie. L'un d'eux, Roudoudou, est décédé le 18 septembre. Une douloureuse épreuve survenue dix jours avant que l'icône de Saint-Tropez ne fête ses 84 ans.

Un chien "courageux" et "majestueux"

"Ce 18 septembre 2018, mon magnifique Setter anglais Roudoudou s'est éteint doucement à l'âge de 18 ans, a écrit la vedette du film "Et Dieu... créa la femme" sur Twitter, à côté d'une photo de son chien. Il était entré dans ma vie et dans mon coeur en septembre 2000, pour mes 66 ans. Il a été majestueux, magnifique, courageux, sportif, résistant à l'ablation de la rate, continuant à tenter de faire marcher son corps avec la lucidité de sa tête jusqu'au bout de son chemin. Il a quitté sa vie à quelques jours de mon 84e anniversaire." Avant de conclure, très émue : "Mes larmes de détresse accompagnent mon merveilleux Roudoudou là où il m'attend."

Au cours de sa vie, Brigitte Bardot a déjà perdu plusieurs animaux. En 2009, elle confiait à France Dimanche : "Chaque disparition est un drame personnel, une blessure profonde, mais je sais que je dois continuer à me battre pour tous les autres qui vivent l'enfer, dans les élevages intensifs, les laboratoires d'expérimentation, les cirques... La souffrance animale est partout présente, alors ma souffrance à moi, je m'assieds dessus."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.