Boris Johnson : la vie privée tumultueuse du Premier ministre britannique

Boris Johnson : la vie privée tumultueuse du Premier ministre britannique
Boris Johnson arrive au siège du parti conservateur à Westminster, à Londres, le 23 juillet 2019.

Élu à la tête du parti conservateur le 23 juillet 2019, un jour avant de devenir officiellement Premier ministre du Royaume-Uni à la suite de Theresa May, Boris Johnson est connu pour ses déclarations fracassantes et ses opinions pro-Brexit, mais aussi pour sa vie privée plus que mouvementée.

La femme qui partage actuellement la vie de Boris Johnson s'appelle Carrie Symonds et est âgée de 31 ans (contre 55 ans pour l'homme politique). Fille d'un des fondateurs du quotidien The Independent, cette ancienne attachée de presse est devenue directrice de la communication du parti conservateur. En 2017, sa volonté de fer a séduit l'ancien maire de Londres. Pourtant, celui-ci était marié à l'époque.

Des infidélités et deux divorces

Les amants se sont vus un temps en cachette avant que leur liaison ne soit révélée par la presse. Marina Wheeler, avocate spécialiste des droits de l'Homme, épouse de Boris Johnson depuis 1993 et mère de 4 de ses enfants, a donc logiquement demandé le divorce. Il faut dire aussi que celui que l'on surnomme Bo Jo n'en était pas à sa première infidélité. En 2009, il avait déjà eu une aventure avec la consultante en arts Helen Macintyre, avec laquelle il a eu un enfant.

Avant Marina Wheeler, le Premier ministre britannique avait été marié une première fois en 1987 à Allegra Mostyn-Owen, femme rencontrée durant ses études. Mais le couple a divorcé en 1993, moins de 3 mois avant que Boris Johnson ne s'unisse à Marina Wheeler. À quand le 3e mariage avec Carrie Symonds, que la presse britannique surnomme désormais la "First Girlfriend" ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.