Bernard de La Villardière : opéré deux fois des suites d'un cancer

Bernard de La Villardière : opéré deux fois des suites d'un cancer
Bernard de La Villardière au 24e Gala de l'Espoir de la Ligue contre le cancer au Théâtre du Chatelet à Paris, le 14 novembre 2016.

En conférence de presse le 27 novembre 2018 pour l'émission de Mike Horn, le présentateur de M6 a révélé avoir dû subir deux interventions après avoir découvert qu'il avait un cancer.

On le retrouvera bientôt aux Philippines dans l'émission Cap Horn au côté de Mike Horn. Pourtant, Bernard de La Villardière n'était pas totalement convaincu par la proposition de M6. En effet, ce n'est qu'une semaine avant le tournage qu'il a finalement accepté l'aventure, comme l'a rapporté Télé Star, présent lors de la conférence de presse de l'émission. "En temps normal, j'aurais peut-être dit non", a ainsi confié l'animateur d'Enquête Exclusive, avant d'indiquer : "On m'a détecté un cancer."

Un moment difficile

Mais pas question pour lui de s'étaler trop longtemps sur le sujet : "Je ne vais pas en faire une histoire parce qu'il y a des centaines de milliers de personnes à qui on annonce chaque année en France qu'elles ont un cancer." Bernard de La Villardière avoue tout de même s'être "fait peur quelque temps" et avoir dû subir "deux opérations" durant l'hiver 2017.

Au Parisien, il explique : "J'ai eu un bouton à l'oreille qui a dégénéré. (...) Les examens ont révélé un mélanome assez virulent." C'est quelques jours avant le début du tournage qu'il a appris qu'il était "sorti d'affaire". Il a donc décidé de se lancer. "J'y suis allé pour tourner la page, me lancer un défi", confie-t-il, préférant alors ne pas évoquer son cancer lors de l'émission.

Si aujourd'hui, l'animateur a décidé de parler de son expérience c'est pour inciter "tout le monde à aller consulter un dermatologue après 30, 40 ans". Et de conclure : "Il y a 300 000 à 400 000 cas de cancer détectés chaque année en France. J'ai vécu ce que vivent beaucoup de gens."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.