Bernard de la Villardière inquiet d'avoir transmis le Covid-19 à son entourage

Bernard de la Villardière inquiet d'avoir transmis le Covid-19 à son entourage
Portrait de Bernard de La Villardière.

L'animateur d'Enquête exclusive pense avoir été infecté par le coronavirus et a peur d'avoir contaminé plusieurs de ses collaborateurs, comme il le confie dans les colonnes de TV Magazine.

"Comme je ne savais pas que c'était ce virus, je n'ai pas pris les précautions d'usage à mon retour et j'ai malheureusement contaminé la moitié des gens qui travaillent avec moi", confie-t-il dans une interview accordée à TV Magazine. Bernard de La Villardière en est persuadé : il pense avoir été infecté par la coronavirus, même s'il n'a pas été été testé positif. Il pense l'avoir contracté au retour d'un tournage en Russie, au mois de janvier 2020, Avant la généralisation des gestes barrières et le début du confinement, au mois de mars, l'animateur a involontairement contaminé certains de ses collaborateurs, qui n'ont heureusement pas développé les formes graves de la maladie : "Je me console de ma légèreté en me disant que nous sommes immunisés."

Respecter le confinement avant de reprendre les voyages

Aujourd'hui sensibilisé à l'importance de respecter les mesures mises en place par le gouvernement, Bernard de La Villardière reconnaît n'y avoir dans un premier temps pas vraiment cru : "Je faisais partie de ceux qui estimaient que le confinement était une mesure excessive. En fait, nous nous apercevons que cette mesure fonctionne et je mets un point d'honneur à respecter les consignes." Résigné, révolté et inquiet face à cette crise, qui montre selon lui que l'homme reste peu de choses face à la nature, l'animateur pense toutefois déjà à l'après, et connaît sa première destination post-confinement : "J'irai embrasser ma mère qui est confinée à Lyon." Avant de reprendre le tournage de ses émissions, avec notamment des déplacements vers l'Algérie et les États-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.