Bernard de La Villardière contre la PMA : "C'est un crime anthropologique"

Bernard de La Villardière contre la PMA : "C'est un crime anthropologique"
Bernard de La Villardiere à la première du fim "Présumé Coupable" au Gaumont Marignan à Paris, le 14 juin 2011.

Jeudi 10 octobre 2019, Bernard de La Villardière était invité dans Buzz TV, l'émission web du Figaro. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le journaliste télé a fait honneur au nom du show, en donnant son avis cinglant concernant la nouvelle mesure adoptée sur la procréation médicalement assistée (PMA).

Invité dans l'émission Buzz TV ce jeudi 10 octobre, Bernard de La Villardière est venu faire la promotion du prochain numéro d'Enquête Exclusive consacré à l'homophobie. À cette occasion, le présentateur de 61 ans a été interrogé par un internaute sur l'extension de la PMA aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes. Une mesure adoptée par l'Assemblée nationale le 27 septembre dernier. Ce qui lui a permis de partager son opinion bien tranchée sur le sujet.

"Ça va contre l'état naturel des choses"

"Je suis contre parce que je pense que c'est un crime anthropologique. D'ores et déjà, dire qu'un enfant n'aura pas de père, je trouve ça assez terrible", a-t-il lancé avant de poursuivre : "Je trouve que ça va contre l'état naturel des choses. On parle beaucoup d'écologie, des OGM, des pesticides, et on joue aux apprentis sorciers. Je ne dis pas qu'un enfant qui sera élevé par deux mamans sera handicapé dans la vie, loin de là, sans doute pas (...) en tant que père, je pense qu'il faudrait créer une association de défense des pères."

Et de conclure : "Je pense qu'un enfant se construit par la complémentarité de la sexualité. Je pense que l'homme et la femme ne sont pas de nature égaux (...). C'est une des contradictions de cette société, encore une autre, on se veut être la société de la diversité, la première des diversités, c'est la diversité homme-femme."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.