Bernadette Chirac souhaitait "partir" avant Jacques Chirac

Bernadette Chirac souhaitait "partir" avant Jacques Chirac
Bernadette Chirac lors d'une remise collective de décoration au palais de l'Élysée, à Paris, le 13 avril 2007.

Invité sur RTL lundi 30 septembre 2019, Erwan L'Eléouet, auteur de "Bernadette Chirac, les secrets d'une conquête", a expliqué pourquoi l'ancienne première dame souhaitait mourir avant son époux.

Depuis ce jeudi 26 septembre, jour où Jacques Chirac "s'est éteint au milieu des siens", comme l'a annoncé son entourage à l'AFP, Bernadette Chirac vit le scénario qu'elle redoutait tant. Comme l'a rappelé Erwan L'Eléouet, journaliste et auteur de "Bernadette Chirac, les secrets d'une conquête" sur les ondes de RTL, lundi 30 septembre, l'ancienne première dame souhaitait mourir avant son défunt mari.

"La mort est un sujet qu'on évite"

Aux yeux de l'auteur, Bernadette est "très fragilisée" par cette nouvelle. Par ailleurs, si elle n'a pas assisté aux obsèques de son époux, c'est pour la simple et bonne raison que ses proches ont souhaité "la préserver de toute cette agitation (médiatique, nldr)", a-t-il ajouté. Ils ont donc privilégié sa présence pendant la cérémonie réservée aux proches qui a pris place aux Invalides, plutôt qu'au service solennel donné en l'église Saint-Sulpice et où plusieurs personnalités étaient présentes.

En 2001, Bernadette Chirac avait confié au biographe Patrick de Carolis, auteur de "Conversation", la crainte que son époux ne parte avant elle. "La mort est un sujet qu'on évite d'aborder avec mon mari. Une chose est sûre, j'espère que je partirai la première sinon je ne sais pas comment je survivrai. J'admire beaucoup les femmes qui sont capables d'assumer, car je suis finalement très dépendante", disait-elle. Désormais, elle doit survivre sans lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.