Benjamin Castaldi, divorcé 3 fois : cette somme folle qu'il a versé à ses ex

Benjamin Castaldi, divorcé 3 fois : cette somme folle qu'il a versé à ses ex
Benjamin Castaldi lors de l'avant-première du film Disney "Le Livre de la Jungle" à Paris, le 11 avril 2016.

Chroniqueur phare de l'émission Touche pas à mon poste ! Benjamin Castaldi est souvent au coeur de polémiques ou révélations. Mercredi 9 décembre 2020, au détour d'une conversation pourtant anodine, l'animateur a dévoilé avoir donné une somme astronomique à ses trois anciennes femmes. Une révélation qui a choqué ses collègues.

C'est en discutant des pertes économiques de TF1 sur l'année 2020 que le sujet a été posé sur la table. "Ils ont perdu 270 millions d'euros cette année donc il y a un vrai trou dans le budget", a déclaré Benjamin Castaldi. Une remarque sur laquelle Cyril Hanouna n'a pas pu s'empêcher de rebondir. "C'est comme lui, il a perdu 270 000 euros avec ses femmes", a-t-il lancé en parlant de l'ancien présentateur de Secret Story. Ni une, ni deux, l'ancien époux de Valérie Sapienza, Flavie Flament et Vanessa Broussouloux s'est empressé de renchérir avec le plus grand sérieux : "Mais non beaucoup plus, vous rigolez ou quoi ? J'ai donné beaucoup plus !"

"On a eu des enfants, donc il faut assumer"

Et lorsque Cyril Hanouna lui demande combien a-t-il perdu à peu près, la réponse qui fuse est hallucinante. "Je dirais 7 millions...", révèle Benjamin Castaldi, provoquant ainsi l'effarement de ses collègues chroniqueurs. "Cyril, je payais plus de 300 000 euros de pension par an..." explique alors l'animateur. Pour autant, cette somme ne semble pas le surprendre plus que ça : "On a eu des enfants, il faut assumer derrière... Pour le coup quand on se marie et qu'on fait des enfants, je trouve ça très normal de payer, bon après c'est vrai que moi j'ai payé beaucoup..." Cependant, à la question "Qui a coûté le plus cher ?", Benjamin Castaldi a été très clair : "On ne le dira pas, parce qu'on est bien élevés." Voilà qui clôt la conversation...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.