Babette de Rozières : ses confidences poignantes sur son viol durant son enfance

Babette de Rozières : ses confidences poignantes sur son viol durant son enfance
Babette de Rozières lors du lancement du livre "Toujours se relever" au Meurice à Paris, le 14 mars 2019.

Dans une interview au magazine Ici Paris en kiosque le 27 mars 2019, la cheffe star du petit écran est revenue sur un souvenir "très douloureux" de son enfance.

Ce souvenir, Babette de Rozières l'a longtemps refoulé avant qu'il ne lui revienne sous forme de flash à l'âge de 50 ans. Elle le raconte dans son autobiographie, "Toujours se relever", parue aux éditions Orphie. Celle qui dévoile ses recettes sur le service public depuis 30 ans a été violée durant son enfance par Tesseyre, un proche de ses grands-parents.

"J'avais trop peur"

"Il me prenait sur ses genoux et me faisait asseoir sur son sexe. J'étais une toute petite fille d'à peine 5 ans. Tesseyre profitait de ces moments pour me caresser et m'enfonçait son doigt dans le sexe. J'avais mal, très mal, et jamais je n'ai osé le dire, pas même à ma grand-mère, j'avais trop peur. Et la scène s'est répétée à chaque fois qu'il me voyait", écrit la cheffe et animatrice dans son livre. Durant son entretien avec Ici Paris, elle a ajouté : "Les enfants oublient ce qui se passe en matière de viol et d'agression sexuelle. (...) J'ai vécu ça dans ma chair. J'étais enfant, je ne savais pas. J'ai été violée. Je l'ai tout de suite raconté à ma fille."

Babette de Rozières a dû affronter bien d'autres épreuves durant son enfance, dont le fait de devoir composer avec une mère violente (elle porte encore les cicatrices de ses coups). Quant à sa vie d'adulte, elle n'a pas non plus toujours été rose : "J'ai connu la misogynie, le racisme, la violence. Y compris la violence conjugale... mais je ne suis pas restée. Ça non !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.