Aymeric Caron, raillé sur la Toile pour avoir pris la défense des moustiques

Aymeric Caron, raillé sur la Toile pour avoir pris la défense des moustiques
Aymeric Caron au 37e Salon du Livre à la Porte de Versailles à Paris, le 25 mars 2017.

Très engagé pour la défense du bien-être animal, le journaliste a appelé à respecter la vie des moustiques et à ne pas les tuer dans une vidéo publiée le 30 juillet 2019 par Komodo TV.

"Si les femelles piquent c'est pour une raison. C'est parce qu'elles cherchent dans le sang de leurs victimes des protéines pour nourrir leurs oeufs en développement et donc leurs bébés", explique Aymeric Caron dans cette courte vidéo. Pour l'ex-chroniqueur de Laurent Ruquier, un moustique femelle est "une mère qui essaie de remplir son futur rôle de mère". Il poursuit : "Donc ce moustique qui vous agace (...) est en fait une dame qui risque son avenir pour ses enfants en devenir et qui n'a pas le choix."

Un message critiqué et moqué

Une argumentation qui a suscité de nombreuses réactions sur Twitter, dont celle du journaliste Florian Gazan : "Le ridicule ne tue pas mais il pique ! Je rappelle à ce cher Aymeric que le moustique est l'animal qui fait le + de morts chaque année dans le monde. Certes dans des pays où il ne passe pas l'été avec ses espadrilles et ses chemises en coton bio alors il doit s'en foutre...", a-t-il écrit.

De nombreux anonymes ont également tourné en ridicule le message du militant antispéciste. "Vivement la prochaine intervention d'Aymeric Caron : 'Poux et morpions, comment organiser son quotidien dans le respect de ces nouveaux colocataires ?'", peut-on ainsi lire sur le réseau social. Ou encore : "En plus elles font ça pour leurs futurs enfants. Quelle indignité ! Il devrait y avoir une loi pour obliger les papas moustiques à sucer 50% du sang nécessaire à la confection des enfants. #égalité."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.