Audrey Fleurot sur le mariage : "Ça ne m'attire pas"

Audrey Fleurot sur le mariage : "Ça ne m'attire pas"
Audrey Fleurot à l'avant-première de la série télévisée "Le Bazar de la charité" au Grand Rex à Paris, le 30 septembre 2019.

Si elle s'exprime rarement sur sa vie privée, Audrey Fleurot a fait une exception pour le magazine Gala, en kiosque le 14 novembre 2019, et a notamment dévoilé pourquoi elle n'envisageait pas de se faire passer la bague au doigt.

À partir du 18 novembre prochain, Audrey Fleurot sera à l'affiche du "Bazar de la charité", la nouvelle mini-série de TF1, avec Camille Lou et Julie de Bona. C'est à cette occasion qu'elle s'est confiée à Gala et a abordé le sujet du mariage. "Ça ne m'attire pas", a-t-elle indiqué avant d'en apporter les raisons.

Le mariage, synonyme de stress et d'angoisse

"Ce que j'observe, c'est que ça empiète souvent sur six mois d'une vie en préparatifs, angoisse de la bonne météo le jour J, stress de l'organisation..., a fait savoir la comédienne que l'on confond parfois avec Jessica Chastain. Et tout ça pour quoi ? Je ne sais pas. Ça ne m'a pas empêchée d'avoir une vie affective plutôt stable."

En effet, la comédienne de 42 ans a souligné qu'elle avait été "en couple depuis l'âge de 17 ans sans interruption" avant de connaître une année de célibat. "Au départ, je détestais ce sentiment et puis ça m'a fait du bien. J'ai passé une année très sympa. Dans un parcours de vie, la légèreté, c'est important...", a-t-elle reconnu.

Aujourd'hui, elle est la mère d'un petit garçon, Lou, né en 2015 de sa relation avec l'acteur, réalisateur et scénariste Djibril Glissant. "J'ai rencontré mon compagnon dans un cours de tango, a-t-elle révélé à ce propos. Et il est devenu le père de mon enfant. C'est compliqué de trouver le père d'un enfant..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.