Arthur : le lourd handicap qui aurait pu lui coûter sa carrière

Arthur : le lourd handicap qui aurait pu lui coûter sa carrière
Arthur (Jacques Essebag) à l'avant-première du film "Supercondriaque" au Gaumont Opéra à Paris, le 24 février 2014.

Myriam Azoul

À 52 ans, Arthur a su s'imposer comme l'une des figures les plus importantes du PAF. Une victoire pour l'animateur, qui souffre depuis petit d'un sérieux handicap.

Dans les années 1980, Arthur, de son vrai nom Jacques Essebag, débute sa carrière en tant qu'animateur radio, et cela, grâce à l'aide précieuse de Jean-Luc Mélenchon. Le succès n'a alors pas mis longtemps à se manifester. Engagé chez RFM, puis chez Fun Radio mais également Europe 1, RTL et Skyrock, aucune station de radio française ne semble lui échapper.

C'est finalement en 1992 qu'il se lance dans la télévision avec L'émission Impossible diffusée sur TF1. Vingt ans plus tard, l'homme originaire de Casablanca est considéré comme l'une des figures incontournables de la chaîne. Un parcours exemplaire qui aurait pourtant pu ne jamais avoir lieu.

Un handicap qui aurait pu tout changer

Selon Gala, qui reprend ainsi des informations déjà publiées dans les médias il y a plusieurs années, Arthur serait sourd d'une oreille : "Arthur s'est perforé le tympan droit. Cet accident a provoqué une surdité irrévocable." Un handicap qui force le respect pour celui qui doit à la fois gérer les informations de la régie provenant de son oreillette, ainsi que les invités et le public sur le plateau.

Le 2 juin 2018, Arthur et l'humoriste Jarry ont animé un nouveau programme intitulé 3615 Code Arthur & Jarry. Encore un succès pour l'animateur qui a rassemblé plus de 2,48 millions de téléspectateurs ce soir-là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.