Arielle Dombasle : ses propos polémiques sur le viol des hommes

Arielle Dombasle : ses propos polémiques sur le viol des hommes
Arielle Dombasle au Festival de Cannes, le 20 mai 2016.

Hélène Demarly

Alors que l'actrice italienne Asia Argento est soupçonnée d'avoir agressé sexuellement un jeune acteur, sa consoeur Arielle Dombasle a souhaité prendre sa défense lors d'une intervention plutôt gênante.

Le 19 août 2018, le New York Times affirmait qu'Asia Argento aurait versé 380 000 dollars à Jimmy Bennett, un jeune acteur, pour s'éviter des poursuites judiciaires, alors que celui-ci l'accusait d'avoir abusé de lui quand il avait 17 ans. Depuis, l'actrice, figure de proue du mouvement #MeToo se trouve dans la tourmente. Dimanche 26 août sur CNews, Arielle Dombasle a malgré tout tenté de la défendre, avec des propos des plus maladroits.

"C'est un peu difficile de violer un garçon"

L'épouse de Bernard-Henri Lévy, en promotion de son premier film en tant que réalisatrice "Alien Crystal Palace", a d'abord déclaré : "Je trouve que ce mouvement #BalanceTonPorc est très très très laid, le mot porc je n'aime pas ça...#Metoo était plus important." Avant de poursuivre : "Asia a eu des déboires aussi avec la gent masculine et beaucoup de ressentiments envers beaucoup de choses et elle l'a dit. Elle l'a peut-être un peu trop dit. Et puis maintenant il y a comme un espèce de boomerang qui lui saute à la figure."

Mais c'est surtout sa conclusion qui a fait polémique : "C'est même la première fois que l'on accuse une actrice de viol envers un garçon. Mais malheureusement l'histoire est assez envenimée parce qu'il y a des histoires d'argent et de manipulation derrière tout ça.Moi je trouve que c'est un peu difficile de violer un garçon mais enfin paraît-il que ça se fait..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.