Après son départ de France Télévisions, Patrick Sébastien tacle violemment Nagui

Après son départ de France Télévisions, Patrick Sébastien tacle violemment Nagui
Patrick Sébastien au Téléthon à l'hippodrome de Longchamp, à Paris, le 3 décembre 2016.

Mina Levy

Lors d'une interview à TV Magazine, parue le 14 février 2019, Patrick Sébastien a évoqué les raisons de son départ forcé, tout en critiquant Nagui .

Après 20 ans de carrière sur France Télévisions, Patrick Sébastien a appris que ses émissions ne seraient pas renouvelées à compter de juin 2019. À la suite d'adieux déchirants lors du dernier enregistrement des Années bonheur ce mardi 12 février, ce dernier s'est confié sans tabou à TV Magazine. Entre son ressenti et ses projets futurs, le présentateur a également accusé Nagui d'avoir tous les privilèges de la chaîne.

"S'il filmait son frère en train de faire du vélo, il aurait un prime"

"On m'a viré sans me parler. Au bout de 23 ans, on ne te passe même pas un message, un petit mot. C'est un peu dur", a-t-il livré. Interrogé sur "la raison" de son éviction, l'interprète des Sardines a répondu : "Ils me donnaient quatre Années bonheur et quatre Cabaret, dans une année, pour moi, c'était suffisant, pour eux, ça ne leur plombait pas le budget. (...) Mais définitivement c'est : 'Vous, on ne vous aime pas et on va vous empêcher de vous exprimer sur le service public.'"

Il s'en est aussi pris à Nagui, l'un des présentateurs phare de France 2 : "Aujourd'hui, Nagui a tout ! Il est producteur des émissions toute la journée et comme il tient l'access, s'il filmait son frère en train de faire du vélo, il aurait un prime !"

Patrick Sébastien a révélé ne pas avoir de projets imminents sur le petit écran pour l'instant. "Je vois des gens mais j'ai reçu aucune proposition. Et je n'en aurais peut-être pas", a-t-il confié. Et de conclure : "Aujourd'hui, je n'ai pas envie de faire de la télévision. C'est peut-être de l'orgueil mal placé mais j'en ai marre d'être aligné sur Nagui, Ruquier, etc. Je ne suis pas un animateur, je suis un artiste."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.