Anthony Delon : sa "petite mise au point sympathique" avec son père

Anthony Delon : sa "petite mise au point sympathique" avec son père
Anthony Delon à l'avant-première du film "Holy Lands" au cinéma UGC Normandie à Paris, le 4 décembre 2018.

Dans une interview à Nice-Matin parue le 14 mai 2019, Alain Delon s'est brièvement confié sur ses relations avec ses enfants et petits-enfants. Mais il a enchaîné les bourdes, conduisant son fils aîné à le recadrer quelques heures plus tard sur Instagram.

"La famille Delon vit un peu sans moi maintenant. Anthony a désormais 55 ans, c'est pas tout à fait un gamin. Il m'a donné deux petites-filles que j'adore, dont l'une a 23 ans et va bientôt me faire arrière-grand-père", a notamment déclaré Alain Delon au cours de cette interview. Le problème ? Ce discours comporte quelques erreurs et maladresses. Sur son compte Instagram, Anthony Delon a donc publié une vidéo, légendée "Dad, t'es sérieux ?", pour rectifier le tir.

"Tu ne vas pas être arrière-grand-père"

"Petite mise au point sympathique mais obligatoire. Surtout pour éviter que ma fille ne soit emmerdée dans les jours qui viennent", commence par dire le grand-frère d'Anouchka et Alain-Fabien Delon avant d'entrer dans le vif du sujet : "Premièrement : non, papa, je n'ai pas 55 ans mais 54. Deuxième chose : ma fille Lou n'est pas enceinte. Donc tu ne vas pas être arrière-grand-père et moi, dieu merci, pas grand-père tout de suite."

Anthony Delon poursuit : "J'ai aussi lu dans cet article que peut-être Alain-Fabien et moi nous serions à Cannes. Hé bien écoute, on sera à Cannes si tu nous invites." Visiblement agacé par les propos de son père, il a également utilisé, sous forme de hashtags, les phrases "Tu veux pas t'arrêter un peu" et "Sérieux, maintenant faut me laisser tranquille". Voilà qui est clair !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.