Anny Duperey : séparée de sa soeur enfant, elle raconte ce traumatisme

Anny Duperey : séparée de sa soeur enfant, elle raconte ce traumatisme
Anny Duperey lors du 22e Festival des créations télévisuelles de Luchon, le 8 février 2020.

Après le décès de ses parents, Anny Duperey a été séparée de sa petite soeur, alors âgée de 5 mois. Un drame à propos duquel l'actrice est revenue dans une interview donnée à TV Magazine et publiée le 8 novembre 2020.

C'est à l'âge de huit ans qu'Anny Duperey a dû faire face au décès de ses deux parents. "Ils ont été asphyxiés au monoxyde de carbone. Je les ai trouvés", racontait-elle en novembre 2019 dans l'émission de Sophie DavantRavie de vous rencontrer. Après cela, elle a été élevée par la soeur de son père. Quant à sa petite soeur Patricia, elle est partie vivre chez leurs grands-parents maternels.

"Si l'on n'a pas une enfance commune, on ne se connaît pas"

Depuis, l'ex-héroïne d'"Une Famille formidable" est engagée auprès de SOS Villages d'Enfants, une association qui garantit "aux membres d'une même fratrie d'être élevés ensemble, par une mère SOS, quand un malheur frappe les parents", comme elle l'a expliqué à TV Magazine. "Il s'agit moins d'orphelins désormais que d'enfants victimes de maltraitance ou dans la précarité", a ajouté celle qui est apparue dans la série de France 2 "La faute à Rousseau".

Anny Duperey est ensuite revenue plus en détails sur sa douloureuse histoire : "On m'a séparée de ma soeur de 5 mois quand mes parents sont morts. On m'a retiré mon bébé, quelque part, moi qui étais si contente d'avoir une petite soeur... Je sais à quel point c'est dur, irréparable même, lorsqu'on a déjà vécu le traumatisme de perdre ses parents. Si l'on n'a pas une enfance commune, on ne se connaît pas. Ma soeur, plus jeune que moi de huit ans, et qui n'est plus de ce monde, ne s'en est jamais remise. Je pourrais presque dire qu'elle en est morte. Malgré nos efforts de complicité, nous n'avons pas réussi à dépasser ce problème."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.