Amandine Petit : cette particularité qui l'a longtemps complexée

Amandine Petit : cette particularité qui l'a longtemps complexée
Amandine Petit à l'inauguration de l'exposition "109 Mariannes" devant le Panthéon à Paris, le 4 mars 2021.

Être Miss France ne signifie pas être "parfaite". Invitée le 10 avril 2021 sur le plateau de 50'inside, présenté par Nikos Aliagas sur TF1, Miss France 2021, Amandine Petit, a révélé cette particularité dont elle a souffert plus jeune.

Élue Miss France 2021, le 19 décembre 2020, Amandine Petit incarne depuis la plus belle femme de France. Pourtant, comme tout le monde, la jeune femme a ses propres complexes. Ce 10 avril, sur le plateau de 50'inside, la nouvelle Miss s'est confiée sur cette particularité qui lui a valu de nombreuses moqueries dans son enfance : "J'ai toujours eu cette grosse voix" , a-t-elle expliqué à Nikos Aliagas. Une affirmation à laquelle le présentateur lui a demandé : "Tu prends une voix comme ça pour te protéger ?" Ce à quoi elle lui a répondu : "Un peu, sûrement je pense !" Avant d'ajouter : "Après, j'ai toujours eu la voix rauque depuis toute petite. Au début, c'était source de moqueries." Une raillerie qu'elle explique par la surprise de ses camarades, qui face à la jolie blonde, ne s'attendent pas à cette voix imposante : "J'avais une grosse voix en fait pour une petite blonde aux yeux bleus."

Amandine Petit brise les codes du féminin

Cette voix, la jeune femme en a fait une force. Ainsi, elle se démarque et brise les stéréotypes. "Ça m'a permis de bien poser ma voix à Miss Normandie. Et de sortir du fait de dire : 'Elle est blonde aux yeux bleus, c'est peut-être une barbie'. Finalement quand elle parle avec sa grosse voix, c'est plus vraiment ça", a conclu celle qui est en pleine préparation pour l'élection de Miss Univers avec l'ensemble du comité Miss France. Amandine Petit rejoindra les États-Unis le 16 mai prochain, pour représenter l'Hexagone.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.