Alexia Laroche-Joubert : le confinement pour se concentrer sur "l'essentiel"

Alexia Laroche-Joubert : le confinement pour se concentrer sur "l'essentiel"
Alexia Laroche-Joubert au village de Roland-Garros, à Paris, le 9 juin 2019.

Testée positive au virus Covid-19 le 7 mars dernier, la productrice Alexia Laroche-Joubert se livre sur son confinement dans une interview au journal Le Point, publiée lundi 23 mars 2020.

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, les personnalités se mobilisent sur les réseaux sociaux pour aider les Français à supporter le confinement, à l'image de Thomas Pesquet qui partage ses connaissances et ses astuces dans un "tuto". Tout le monde vit l'isolement à sa façon, et plus ou moins difficilement. Alexia Laroche-Joubert a choisi le journal Le Point pour parler de sa vie à l'heure de l'épidémie. Celle qui avait alors produit l'émission de télé-réalité Loft Story il y a vingt ans, un concept inédit de confinement télévisuel en France, est elle-même isolée depuis quinze jours après sa contamination au virus Covid-19. La productrice rassure : "Je vais beaucoup mieux. Je commence à en sortir après quatorze jours."

"On se concentre sur ce qui compte vraiment, sur l'essentiel"

L'épidémie paralyse le monde et l'animatrice de 50 ans voit cela comme une occasion de se concentrer "sur ce qui compte vraiment". La productrice explique avoir perdu le père de sa fille il y a quelques années, "une mort brutale" qui a dévasté sa famille. Mais aujourd'hui c'est "le monde entier qui s'arrête". Elle fait le bilan avec le journal Le Point : "La nature reprend le dessus. La vérité aussi. Il n'y a plus aucun artifice dans les relations sociales", explique-t-elle. Son credo ? Se concentrer "sur l'essentiel". Une façon qui permettrait "de nettoyer les choses futiles ou fausses qui peuplent nos vies quotidiennes" et certainement le bon moment "pour réorganiser sa vie intérieure."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.