Alexia Duchêne (Top Chef) dénonce le sexisme ambiant dans le monde de la cuisine

Alexia Duchêne (Top Chef) dénonce le sexisme ambiant dans le monde de la cuisine
Alexia Duchêne à la présentation du film "Rocketman" au 72e Festival de Cannes, le 16 mai 2019.

L'ex-candidate de Top Chef Alexia Duchêne, ouvre son premier restaurant cet été, à Paris. À cette occasion, elle a accordé une interview à Melty le 1er juillet 2019, dans laquelle elle a avoué avoir été victime de nombreux actes sexistes depuis qu'elle est entrée dans le monde de la cuisine.

À 23 ans, la demi-finaliste de la 10e saison de Top Chef, Alexia Duchêne, a déjà une carrière impressionnante dans la restauration, avec notamment des passages remarqués dans de prestigieuses cuisines étoilées. Forte de son expérience auprès des plus grands noms, la jeune femme a donc décidé de voler de ses propres ailes, en ouvrant son premier restaurant en tant que chef de cuisine cet été, à Paris.

Dans une interview vidéo sans langue de bois pour Melty, elle s'est donc livrée sur cette jolie consécration, tout en revenant sur les difficultés rencontrées pour s'imposer en tant que femme dans un univers encore très masculin.

Un chemin marqué par des comportements sexistes et inappropriés

Alexia Duchêne a d'abord expliqué que son jeune âge avait tendance à la desservir. "C'est vrai qu'à 23 ans, les gens ne me prennent pas hyper au sérieux. (...) Avec Top Chef, ça aide. Mais j'ai bossé dans des trucs où j'avais des postes un peu élevés et les gens avaient déjà presque dix ans de plus que moi. C'est galère de se faire respecter par des mecs qui ont une trentaine d'années et qui ont moi au dessus d'eux", a-t-elle déploré.

"Moi, j'ai vécu des trucs pas hyper cool dans les cuisines", a-t-elle ensuite précisé, avant de conclure, révoltée : "Dans les cuisines de restos étoilés, les mecs qui te mettent la main au cul, qui te parlent mal... J'ai reçu des textos quand j'avais 15 ans, à 2h du mat, de mecs qui me disaient 'Viens chez moi ce soir' et tout... Bah ouais, les mecs sont des oufs. Je veux dire, à un moment donné, il faut que ça s'arrête."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.