Albert Uderzo : la famille du créateur d'Astérix raconte ses derniers jours

Albert Uderzo : la famille du créateur d'Astérix raconte ses derniers jours
Albert Uderzo et sa femme Ada à l'avant-première de "Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté" au grand Rex à Paris, le 30 septembre 2012.

Dans son édition du 20 mai 2020, Paris Match a interviewé la veuve et la fille d'Albert Uderzo, le créateur d'Astérix et Obélix décédé le 24 mars dernier. Elles ont alors raconté les derniers jours du célèbre dessinateur de bande dessinée.

"Albert Uderzo est mort dans son sommeil à son domicile à Neuilly d'une crise cardiaque sans lien avec le coronavirus. Il était très fatigué depuis plusieurs semaines", a annoncé Bernard de Choisy, le gendre d'Albert Uderzo, le 24 mars 2020 à l'AFP. Âgé de 92 ans, l'homme, qui avait créé la BD "Astérix et le Gaulois" en 1959 avec René Goscinny, était marié à Ada depuis l'année 1953. Ensemble ils ont eu une fille, Sylvie, âgée de 63 ans.

"Nous étions ensemble"

Interviewées par Paris Match, toutes deux se sont souvenues des derniers jours d'Albert Uderzo. "Il était bien. Un peu fatigué, nous ne savions pas qu'il avait cette faiblesse cardiaque qui l'a emporté. Il s'est éteint doucement et, malgré l'événement, on peut se considérer heureuses que ça se soit passé ainsi", a raconté Sylvie. Quant à Ada Uderzo, qui a inspiré à son mari le personnage de Falbala, la plus belle femme du village d'irréductibles Gaulois, elle a indiqué que le dessinateur a passé ses derniers jours entourés des siens : "Nous étions ensemble. On a eu la chance de l'accompagner jusqu'à la fin."

Désormais, les deux femmes continuent de faire vivre l'univers imaginé par Albert Uderzo. Elles ont d'ailleurs décidé d'offrir cinq planches originales de ce dernier pour une vente aux enchères en soutien aux personnels soignants, qui se tiendra le 26 mai prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.