Alain Souchon se confie sur son enfance à Paris : "J'ai été traumatisé"

Alain Souchon se confie sur son enfance à Paris : "J'ai été traumatisé"
Alain Souchon à la Fête de l'Humanité à La Courneuve, le 12 septembre 2021.

Le jeudi 7 juillet 2022, le chanteur et célèbre acolyte de Laurent Voulzy s'est livré au cours d'une interview pour L'Obs. Laurent Voulzy a notamment abordé son enfance à Paris qui n'a pas toujours été heureuse et innocente.

Si Alain Souchon s'est déjà confié sur la maladie qui a emporté sa mère, cette fois, il s'est épanché sur ses souvenirs étant petit. "J'ai été traumatisé d'avoir été élevé à Paris, j'avais l'impression d'être en prison", a-t-il confié au magazine hebdomadaire. Le jeune Alain souchon aurait préféré vivre en province, afin d'assouvir sa soif d'aventures et de liberté : "Mes parents m'empêchaient de sortir, je jouais sur le tapis du salon, au fond je m'ennuyais. Je me disais que la vraie liberté était de faire du bateau sur l'immensité des océans." Le chanteur a donc dressé le portrait d'un enfant lassé par son quotidien. N'est-ce pas justement un sentiment récurrent dans la jeunesse, une sensation qui est même propice à la créativité et l'imagination ? L'interprète de "Jamais content" a ajouté : "Je ne pensais qu'à la nature, à marcher à la montagne, à naviguer sur la mer."

Apaisé par les Parisiennes

"Ce que je viens de vous dire a été vrai jusqu'à 14 ans", a expliqué Alain Souchon, avant d'évoquer la raison qui l'a fait changer d'avis. Si le chanteur a été un garçon épris de grands espaces sans pouvoir assouvir son désir au quotidien, jeune homme, il est rattrapé par une toute autre réalité. "J'ai alors commencé à m'intéresser aux filles et je me suis dit qu'il y en avait plus à Paris que dans les océans." Maintenant âgé de 78 ans, Alain Souchon s'est sûrement apaisé au cours de sa vie d'adulte et a su trouver la liberté dans son art... peut-être aussi chez les Parisiennes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.