Alain-Fabien Delon se compare à son père et agace les internautes

Alain-Fabien Delon se compare à son père et agace les internautes
Alain-Fabien Delon en marge de la Fashion Week homme automne-hiver 2018/2019 à Paris, le 20 janvier 2018.

Le fils de la légende du cinéma était l'invité de Quotidien, mardi 5 février 2019, pour défendre son premier roman intitulé "De la race des seigneurs". Visiblement nerveux, il n'a pas fait bonne impression auprès des téléspectateurs.

En réaction à son premier direct, Alain-Fabien Delon, 24 ans, a eu droit à une salve de messages négatifs sur Twitter. "Si l'arrogance avait un nom : Alain-Fabien Delon", a ainsi écrit un internaute. Un autre a suggéré, "vue la prétention des membres de cette famille", de remplacer l'expression "avoir le melon" par "avoir le Delon".

"Je suis plus ouvert que lui"

Il faut dire que dès son arrivée sur le plateau de l'émission, le fils d'Alain Delon s'est montré sur la défensive. En plus de multiplier les sorties prétentieuses, il a asséné quelques piques maladroites à Yann Barthès avant de tutoyer tout le monde. Il a aussi créé le malaise en expliquant que ce roman ne relatait pas sa vie. "C'est hautement romancé. Je n'ai pas envie de me retrouver dans cette case de fils qui fait une autobiographie trash comme tout plein de gens le font", a-t-il indiqué avant d'expliquer ce qui le différenciait de son géniteur.

"Je lui ressemble jusqu'à un certain point. Je ne suis pas aussi fermé, je suis plus ouvert que lui. Dès qu'on en est à des décisions sur ma profession ou ma vie, oui je me demande comment, lui, il aurait fait. Après, je ne pète pas des câbles, je suis calme, je suis gentil, je souris, je ne fais pas trop la gueule." Mais ce n'est pas l'image que les téléspectateurs de Quotidien garderont de lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.