Alain-Fabien Delon : l'AVC de son père responsable de l'apaisement familial

Alain-Fabien Delon : l'AVC de son père responsable de l'apaisement familial
Alain-Fabien Delon au village de Roland-Garros à Paris, le 28 mai 2019.

Longtemps en conflit avec son père, Alain-Fabien Delon est désormais passé à autre chose. Âgé de bientôt 27 ans, le petit dernier du clan Delon est désormais plus assagi et mature. Un changement de comportement dû aux années mais aussi à l'état de santé de son père. Interrogé par le magazine Paris Match, le jeune homme assure que les relations père-fils sont plus apaisées que jamais.

Considéré comme le "fils à problèmes" pendant de nombreuses années, Alain-Fabien Delon a enfin fait la paix avec ses parents et surtout avec son père, Alain Delon. Dans un entretien au magazine Paris Match publié en février 2021, le jeune homme révèle que c'est notamment l'AVC de son père qui a précipité leur réconciliation. "Je me suis beaucoup expliqué avec ma mère, j'ai exprimé mes reproches, elle en a pleuré et s'est excusée. Cela m'a aidé à m'apaiser. Et quand mon père a failli mourir, j'ai compris, et lui aussi, qu'on ne pouvait pas rester dans la rancoeur", explique-t-il à nos confrères.

"On se comprenait mal"

Longtemps montré du doigt pour ses frasques et ses propos cash sur son père, Alain-Fabien Delon est souvent passé pour le fils indigne. Des mots qui lui ont fait penser que son géniteur n'était pas fier de lui et qui l'ont poussé à chercher l'attention. "Avec ma fierté mal placée, la sienne, disons les fiertés mal placées du clan Delon, peut-être qu'on se comprenait mal. Aujourd'hui, je crois qu'il se rend compte que je ne suis pas celui qu'il pensait, le petit branleur de la famille", raconte-t-il avant d'assurer être aujourd'hui "plus serein, moins pessimiste, moins méfiant". Désormais, le jeune acteur est en paix avec lui-même et compte bien rattraper le temps perdu avec son illustre père. "Aujourd'hui, avec mon père, tout va bien et je veux profiter de ce moment", affirme-t-il avec détermination.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.