Alain Delon violent avec les femmes ? Les propos chocs de Coline Serreau

Alain Delon violent avec les femmes ? Les propos chocs de Coline Serreau
Alain Delon lors d'un dîner d'État en l'honneur du président de la République populaire de Chine au Palais de l'Élysée, à Paris, le 25 mars 2019.

Émilie Nougué

Invitée sur BFMTV le 7 novembre 2019, la réalisatrice Coline Serreau a porté de graves accusations contre l'acteur Alain Delon.

Coline Serreau, qui a notamment dirigé les films "Trois hommes et un couffin", "La Crise" et "La Belle verte", était invitée à réagir sur le témoignage d'Adèle Haenel, qui accuse le réalisateur Christophe Ruggia de lui avoir fait subir "harcèlement" et "attouchements sexuels" alors qu'elle avait entre 12 et 15 ans. Dénonçant l'impunité de certains hommes dans le milieu du cinéma, elle a évoqué le cas d'Alain Delon.

Violent avec les femmes, odieux avec Marie Laforêt

"Marie Laforêt, qui était une actrice merveilleuse, la première chose qu'Alain Delon lui dit quand il la rencontre c'est 'tu veux que je te saute ?', dans un ascenseur. C'est quoi ça ?", a d'abord lancé la cinéaste. Un épisode qui avait eu lieu en 1959 sur le tournage de "Plein Soleil", et que la comédienne et chanteuse, décédée le 2 novembre, avait déjà rapporté à son biographe.

Mais ce n'est pas tout, Coline Serreau a également accusé Alain Delon de violences. "On sait qu'il s'est vanté de battre beaucoup de femmes. On fait à Cannes une rétrospective très respectueuse et élogieuse de ce type !", s'est-elle insurgée.

La réalisatrice a également regretté que le Festival de Cannes soit "une exposition de viande fraîche" où "il faut avoir des talons de 20 centimètres et être habillée comme une charcuterie". Et de poursuivre : "Ce n'est pas que le cinéma, c'est une société patriarcale dans laquelle le corps des femmes et des enfants appartient à quelqu'un. Et ça, ce n'est plus tolérable et ce n'est plus toléré."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.