Alain Delon sur son héritage : sa fille "sera l'exécutrice testamentaire"

Alain Delon sur son héritage : sa fille "sera l'exécutrice testamentaire"
Alain Delon arrive au Palais de l'Élysée, à Paris, le 25 mars 2019.

Alors qu'il s'apprête à recevoir une Palme d'or d'honneur au Festival de Cannes, ce 19 mai 2019, l'acteur s'est longuement confié à Gala au sujet de son héritage, pour lequel il ne laissera rien au hasard.

Si Alain Delon entretient des rapports conflictuels avec ses deux fils (Anthony, 54 ans, et Alain-Fabien, 25 ans), c'est un lien fusionnel qui l'unit à sa fille, Anouchka, 28 ans. Aussi a-t-il choisi cette dernière pour veiller à la bonne exécution de son testament. "C'est ma fille qui sera l'exécutrice testamentaire. Elle le sait, même si elle n'aime pas trop qu'on en parle. Ce sera elle et personne d'autre. Non seulement, elle a ma confiance, mon amour, mais elle sait ce qu'elle veut, et ce qu'elle fait. À 28 ans, c'est bien", a-t-il révélé lors de cet entretien mené par Catherine Ceylac.

Marqué par l'affaire Hallyday

Ne souhaitant pas "que (ses) enfants se déchirent comme les Hallyday", l'acteur de 83 ans met actuellement tout en oeuvre pour que sa succession se déroule sans accroc. "Tout sera réglé avant ma mort, que ça plaise ou pas, a-t-il assuré. Si je ne le faisais pas, ce serait un déchirement, une guerre entre eux, j'en suis sûr."

S'il n'a pas détaillé le contenu de son testament, Alain Delon a indiqué qu'aucun de ses enfants n'héritera de son immense demeure située à Douchy, dans le Loiret, et dans laquelle il a toujours aimé se ressourcer avec son chien : "Personne n'aura les moyens de la faire vivre. Ma fille voulait l'avoir, mais elle s'est rendue compte que c'était impossible sur le plan financier." Une seule solution donc : vendre ce bien immobilier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.