Alain Delon explique son absence aux obsèques de Romy Schneider

Alain Delon explique son absence aux obsèques de Romy Schneider
Alain Delon lors du 72e Festival de Cannes, le 19 mai 2019.

Aurélie Ngambi

Dans le livre "Romy une longue nuit de silence", Alain Delon révèle (enfin) pourquoi il ne s'est pas rendu aux obsèques de Romy Schneider, le 2 juin 1982. À l'époque, son absence avait surpris l'opinion publique puisque l'actrice avait été l'une des femmes de sa vie.

Jeunes, beaux, talentueux, célèbres... Alain Delon et Romy Schneider formaient le couple le plus glamour du cinéma français pendant les années 1950-1960. Et malgré leur rupture en 1968, les deux ex-fiancés avaient continué de se soutenir dans leurs vies respectives, comme lors du décès du fils de Romy, David, en juillet 1981.

Une disparition trop difficile à supporter

Suite à la mort de l'actrice le 29 mai 1982 à l'âge de 44 ans, le Guépard lui avait alors exprimé tout son amour lors d'une déclaration enflammée dans les colonnes de Paris Match, le 11 juin 1982. "Je te dis adieu, le plus long des adieux, ma Puppelé. C'est comme ça que je t'appelais. Ça voulait dire 'petite poupée', en allemand. Comme tu es calme, comme tu es fine, comme tu es belle. Je te regarde dormir. On me dit que tu es morte. Je pense à toi, à moi, à nous", pouvait-on lire.

Pourtant, Alain Delon n'avait pas participé aux obsèques de la star organisées une semaine plus tôt dans les Yvelines, alors que tout le gratin du cinéma s'était réuni afin de lui rendre un dernier hommage.

Lors d'un entretien relaté dans le livre "Romy une longue nuit de silence", paru le 22 mai 2019, Alain Delon a finalement confié à la journaliste Sarah Briand les raisons d'une telle absence. "Je ne pouvais pas. J'y suis allé après, tout seul... Je ne voulais pas jouer le jeu des photographes. Cela ne changeait rien pour elle. J'y suis allé après. J'y vais souvent", a-t-il avoué avec émotion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.