Alain Chamfort n'était pas contre "un plan à trois" avec Lio et Gainsbourg

Alain Chamfort n'était pas contre "un plan à trois" avec Lio et Gainsbourg
Alain Chamfort à Roland-Garros à Paris, le 6 juin 2013.

Dans les pages du Point, le chanteur est revenu sur sa relation avec Lio et sur l'épisode de Los Angeles, où était aussi présent Serge Gainsbourg.

Dans les années 1980, alors qu'Alain Chamfort est marié, père d'une petite fille de 3 ans et que son épouse attend des jumeaux, il tombe amoureux de Lio. Au même moment, il travaille sur son troisième album au côté de Serge Gainsbourg, qui, "en pleine période Gainsbarre", sort "tous les soirs". Alain Chamfort demande donc à la maison de disques de les envoyer en Californie pour éloigner Gainsbourg des "sollicitations parisiennes", et embarque la jeune Lio dans ses bagages. Il raconte la rencontre dans Le Point (édition du 7 juin 2018) : "Lio était très séduite par Serge. Il était si charismatique ! Enfin, c'est quand même Gainsbourg ! Elle n'était pas très sauvage non plus. Brillante, pétillante, elle n'avait pas froid aux yeux."

"Elle n'était pas du tout d'accord"

Le dandy de 69 ans continue : "Un soir, nous étions tous les trois à l'hôtel et Serge a commencé à s'approcher d'elle. Il a été un peu lourd en lui disant : 'Dans le cinéma, on embrasse comme ça...' Moi je n'étais pas contre faire un plan à trois, mais je ne la connaissais pas encore assez pour savoir quelles étaient les limites de notre relation, donc je ne suis pas intervenu. Or elle n'était pas du tout d'accord et lui a hurlé dessus !"

Si sa relation avec Lio n'a duré que quelques mois, cela est resté à jamais un moment violent pour sa famille. "Je ne les ai pas abandonnés. Je continuais à passer mes week-ends, mes vacances avec eux (...). Pour eux, j'imagine qu'une plaie ne s'est jamais vraiment cicatrisée", avait-il confié au JDD en 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.