Affaire Quesada : Jean-Luc Reichmann "culpabilise"

Affaire Quesada : Jean-Luc Reichmann "culpabilise"
Jean-Luc Reichmann à l'Avant-Premiére du film "Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils" à l'Elysée Biarritz à Paris, le 24 mars 2014.

Marine Cournede

Invité sur le plateau de C à vous le 15 avril 2019 pour présenter la sixième saison de sa série "Léo Mattéï", Jean-Luc Reichmann s'est également exprimé sur l'affaire Christian Quesada.

Le 25 mars dernier, Christian Quesada, l'ex-champion des 12 coups de midi sur TF1, était interpellé, mis en examen puis écroué pour "tentative de corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques". Si Jean-Luc Reichmann s'était dit choqué et effondré par ces révélations, un témoignage est venu mettre en doute sa réaction. En effet, Patrice Laffont, qui avait blacklisté Christian Quesada des Chiffres et des lettres en 1987, aurait mis en garde l'animateur des 12 coups de midi sur le joueur, et ce, avant que n'éclate l'affaire.

"Je me demande comment je suis passé à côté de ça"

Ce lundi dans C à vous, Jean-Luc Reichmann a confirmé s'être entretenu sur le sujet avec Patrice Laffont l'été dernier, soit "un an et demi, deux ans" après le départ de Christian Quesada. L'animateur lui aurait simplement dit, au cours d'une partie de pétanque : "Cet homme, je ne le sens pas." Regrettant d'être pointé du doigt sur ce point, Jean-Luc Reichmann se dit pourtant "blessé d'avoir mis quelqu'un comme ça en avant".

"Je culpabilise parce que je me demande comment je suis passé à côté de ça... Vous imaginez que je dors bien en ce moment ? Non !", a-t-il déclaré. Aujourd'hui, il explique avoir foi en la justice et vouloir "la laisser faire" même si "la colère est toujours aussi forte".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.