Affaire Conclue : Sophie Davant réagit aux critiques

Affaire Conclue : Sophie Davant réagit aux critiques
Sophie Davant lors de la conférence de presse de la 29e edition du Téléthon à France Télévisions, à Paris, le 4 novembre 2015.

Depuis le vendredi 29 mai 2020, Affaire conclue est de retour sur France 2 avec des épisodes inédits. À cette occasion, nos confrères de Télé-Loisirs se sont entretenus avec Sophie Davant pour lui proposer de répondre aux critiques la concernant formulées par les lecteurs du magazine. Un défi que la présentatrice a accepté de relever en toute franchise.

Les affaires reprennent. Après deux mois d'interruption, Affaire conclue propose depuis peu de nouveaux numéros, désormais tournés dans des conditions adaptées aux règles imposées par la crise sanitaire. Un retour à l'antenne à l'occasion duquel la revue Télé-Loisirs a proposé à Sophie Davant de répondre aux critiques adressées par les fans du programme.

La semaine passée, Pierre-Jean Chalençon prenait la parole pour défendre sa collègue Sophie Davant et répondre à ses détracteurs. Dans le dernier numéro de Télé-Loisirs, c'est cette fois l'animatrice en personne qui a décidé de faire front. Le magazine rapporte notamment le message suivant, adressé par une lectrice d'Antibes : "Sophie Davant est exaspérante, elle minaude, pose toujours les mêmes questions aux vendeurs, comme 'Vous aimez les objets ?', ce qui ne veut rien dire, ou bien 'Qu'allez-vous faire de l'argent ?' !" Selon l'hebdo, les détracteurs de celle qui s'est engagée pour soutenir les soignants "lui reprochent aussi souvent son arrogance envers les vendeur et déplorent son 'omniprésence', avec un trop grand nombre de numéros diffusés chaque après-midi." L'animatrice de 57 ans a répondu à ces critiques.

"J'essaie simplement de mettre un peu de sel dans le programme"

"Bien sûr, on ne peut pas plaire à tout le monde", a commencé Sophie Davant avant de poursuivre : "Mais ça me blesse qu'on dise que je suis méprisante ou arrogante. Je réfute cette critique. Je viens moi-même d'un milieu assez populaire. J'ai une véritable proximité avec les gens. J'essaie simplement de mettre un peu de sel dans le programme. Je fais en sorte que mon humour soit toujours bienveillant. Parfois, je malmène un commissaire-priseur mais ça n'est jamais méchant... Une personnalité avec du relief est toujours clivante. Par ailleurs, je sais bien que la question 'Qu'allez-vous faire de cet argent ?' agace certains téléspectateurs mais on m'a demandé de la poser. Ça fait partie de mon job. Ça apporte une information intéressante. J'évite d'ailleurs de le demander quand il s'agit d'une petite somme. Pour le reste, je ne suis pas responsable du trop grand nombre de diffusions d'Affaire conclue. Je trouve moi-même qu'il y a trop de rediffusions et qu'on tire un peu sur la corde." Une réponse sans langue de bois qui a le mérite de mettre les choses au clair.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.