Affaire Benjamin Griveaux : son épouse révèle comment ils ont géré la crise

Affaire Benjamin Griveaux : son épouse révèle comment ils ont géré la crise
Benjamin Griveaux présentant son programme de candidat à la mairie de Paris, le 13 février 2020.

Invitée de l'émission C à vous le 7 janvier 2021, Julia Minkowski, l'épouse de Benjamin Griveaux, a fait de rares confidences sur les conséquences de l'affaire sur son couple et comment elle et son mari étaient parvenus à gérer la crise qui a frappé leur couple.

Vendredi 14 février 2020 à 9 heures, Benjamin Griveaux annonçait le retrait de sa candidature à la mairie de Paris. Un renoncement lié à la diffusion d'une vidéo à caractère sexuel dans laquelle le pénis de l'homme politique était visible. Postée par activiste russe Piotr Pavlenski, celle-ci aurait à l'origine été envoyée par le candidat à une jeune femme de 29 ans rencontrée sur les réseaux sociaux. Près d'un an après l'explosion médiatique du scandale, Julia Minkowski, épouse du politicien, est revenue sur l'affaire dans C à vous.

Elle n'était pas venue pour évoquer le scandale, mais elle a pourtant accepté de le faire. Conviée dans l'émission d'Anne-Elisabeth Lemoine pour évoquer la sortie de son livre "L'avocat était une femme: Le procès de leur vie", qui met à l'honneur les "ténoras" du barreau, Julia Minkowski a répondu aux questions de la journaliste sur les répercussions qu'a eu l'affaire sur sa vie privée. "L'hypocrisie serait de croire que, dans un couple, on ne connaît pas de turbulence et que parce qu'on rencontrerait une crise on devrait nécessairement se séparer", a-t-elle commencé par expliquer avant de poursuivre : "Je crois que ça arrive dans beaucoup de couples. D'ailleurs après ce qu'il s'est passé, beaucoup de gens, très gentiment, sont venus me voir et m'ont confié beaucoup d'histoires."

"Aujourd'hui, nous allons bien"

"On a géré ça de façon banale", a résumé l'autrice avant d'ajouter : "Pour moi c'était très important de gérer ça de cette façon-là. Alors, après on me dit 'c'est un déshonneur public, une humiliation publique' mais je m'en fiche, c'est pas le sujet. Je crois que comme dans tout, il faut suivre son coeur. (...) Voila... Aujourd'hui, nous allons bien." Quant aux reproches concernant sa relative discrétion lorsque son mari était sous le feu des projecteurs, Julia Minkowski les balaye d'un revers de la main : "On m'a dit 'mais vous auriez pu peut-être aller devant les caméras ensemble et dire on s'aime comme au premier jour', mais pour moi il n'y avait pas de monde dans lequel il pouvait continuer. Pas que par rapport à nous, mais aussi par rapport à lui. Il y a un moment où vous n'allez pas prendre toutes les balles... Vous sortez du champ de bataille, parce que 'trop c'est trop'. Ce sont d'ailleurs les mots qu'il a employés lors de sa déclaration." Malgré la tempête, Julia Minkowski demeure donc sereine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.