Adil Rami brutal avec Pamela Anderson ? Il était engagé contre les violences

Adil Rami brutal avec Pamela Anderson ? Il était engagé contre les violences
Adil Rami et Pamela Anderson au photocall de la 28e cérémonie des trophées UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels) au Pavillon d'Armenonville à Paris, le 19 mai 2019.

Fabien Gallet

Dans un long message posté sur Instagram, Pamela Anderson a annoncé avoir rompu avec le footballeur français. La raison ? Adil Rami aurait mené une "double vie". Elle a également assuré que ce dernier s'était montré violent à divers niveaux alors qu'il soutenait les actions de la fédération Solidarité Femmes...

En légende d'un cliché du couple qu'elle formait avec Adil Rami publié sur Instagram, mardi 25 juin 2019, l'ex-star de la série "Alerte à Malibu" a fait un point sur sa situation amoureuse, révélant être désormais séparée du footballeur. "Les deux (et même plus) dernières années de ma vie ont été un mensonge. J'étais dévastée d'apprendre ces derniers jours qu'il vivait une double vie. (...) Il a menti à tout le monde", a-t-elle écrit, qualifiant l'ancien joueur de l'équipe de France de "monstre".

"Il n'a de respect pour aucune femme"

Un monstre qui se serait par ailleurs montré violent à son égard. "J'aurais dû me méfier. La jalousie. Les tortures physiques et émotionnelles... Tout ça c'était un miroir de ses actions", a ajouté Pamela Anderson avant de révéler avoir fait appel à un garde du corps, le sportif lui faisant "peur".

Pourtant, Adil Rami était engagé contre les violences conjugales. Le couple participait d'ailleurs aux actions de l'association National DV Hotline et le joueur avait oeuvré auprès de la fédération Solidarité Femmes, comme il l'expliquait à Closer en mars 2019 : "En tant que footballeur, je suis souvent sollicité pour des causes, mais je veux donner mon soutien à quelque chose qui me tient vraiment à coeur, avec un vrai projet. (...) C'était important pour moi de porter un message à mon image."

Un combat qui, selon Pamela Anderson sonne faux. "Il ne devrait pas être le visage de la protection des femmes et de la lutte contre les violences domestiques. Il l'a fait pour améliorer uniquement son image", a-t-elle dénoncé, toujours sur Instagram avant de conclure : "Il n'a de respect pour aucune femme, sauf sa mère. Et il lui ment aussi."

Le 25 juin au soir, Adil Rami a publié le message suivant sur son compte Instagram : "Je reste et resterai fidèle à mes valeurs et aux convictions qui sont les miennes et s'expriment dans mon engagement pour l'association Solidarité Femmes, qui est toujours aussi fort. Je suis fier d'avoir participé à cette grande et belle campagne qui a pu faire connaître le travail exceptionnel de cette association et de ses membres."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.