Accident de Jenifer : le conducteur de la voiture s'en prend à la chanteuse

Accident de Jenifer : le conducteur de la voiture s'en prend à la chanteuse
Jenifer lors du 30e Téléthon à Paris, le 3 décembre 2016.

Marine Cournede

Dans la nuit du 6 mars 2017, le bus de tournée de la chanteuse percutait une voiture sur l'autoroute A1, causant la mort de deux personnes. Aujourd'hui, le conducteur du véhicule accidenté s'exprime.

C'est en rentrant d'un concert donné en Belgique que le van de Jenifer et ses musiciens entre en collision avec un autre véhicule, causant, dans ce dernier, la mort de deux personnes, Youcef Touati et Claire Ponchy, 27 et 23 ans. Profondément ébranlée par le drame, la chanteuse décide alors de mettre sa carrière sur pause quelques mois.

Après des concerts annulés et l'enregistrement de son album repoussé, elle fait son retour en octobre 2018 avec la sortie de son dernier album, "Nouvelle page". Une période qui coïncide également avec le jugement du chauffeur du bus et du chauffeur de la voiture, Malik Dabo, condamné le 7 novembre à 6 mois de prison avec sursis.

"Comment on peut faire sa promo en disant cela ?"

Récemment interviewé par Closer, le jeune homme a annoncé sa décision de faire appel, mais s'est également exprimé sur les propos de Jenifer, qui n'a eu de cesse d'évoquer l'accident lors de la promotion de son album, se disant "complètement brisée".

"Quand je l'entends dire à la télé, les larmes aux yeux, que ça a été dur, que ça n'allait pas, mais aujourd'hui, ça va mieux, que cet accident lui a donné de la force... Mais quelle force ? Comment on peut faire sa promo en disant cela ?", a expliqué Malik Dabo avant de conclure : "Elle nous a fait mal par ses mots."

La chanteuse, qui n'a pas réagi à ces propos, sera sur scène dès le 8 mars prochain à Ajaccio pour une tournée événement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.