3 stars qui ont révélé avoir été victimes de viol

3 stars qui ont révélé avoir été victimes de viol
Lucie Lucas lors du Festival de Cannes, le 16 mai 2019.

En 2019, d'autres noms se sont ajoutés à la triste liste des célébrités victimes de viol. En voici 3 qui ont osé briser le silence.

Lucie Lucas : violée par un homme qu'elle aimait

Dans un long message publié sur son compte Instagram le 23 novembre 2019, Lucie Lucas expliquait avoir subi du harcèlement et des attouchements sexuels ainsi que plusieurs viols, dont le premier a été commis par un garçon dont elle était amoureuse. "Je n'ai pas aimé qu'il s'en aperçoive et me viole dans sa cave quand je pleurais toutes les larmes de mon corps en disant 'non' mais que je ne criais pas ni me débattais pour épargner ma mère qui attendait dans la voiture à quelques mètres de là et que je finisse mes 'adieux romantiques'", a-t-elle déploré.

Lady Gaga : violée à plusieurs reprises

Lors d'une interview accordée à Oprah Winfrey pour le magazine Elle, le 6 novembre 2019, l'actrice oscarisée Lady Gaga s'est livrée sur le viol qu'elle a subi à l'âge de 19 ans. "Quand j'ai gagné l'Oscar, je l'ai regardé et un journaliste m'a demandé : 'Quand vous regardez l'Oscar que voyez-vous?' J'ai répondu : 'Je vois beaucoup de douleur'. Je ne mentais pas à ce moment-là. J'ai été violée lorsque j'avais 19 ans, à plusieurs reprises. J'ai été traumatisée de multiples façons par ma carrière au fur et à mesure des années mais j'ai survécu et j'ai continué à avancer", a-t-elle confié avec émotion.

Demi Moore : violée par un homme proche de sa mère

Dans ses mémoires intitulés "Inside Out" et publiés en septembre 2019, Demi Moore est revenue sur le viol qu'elle a subi à l'âge de 15 ans. L'ex-compagne d'Ashton Kutcher a été agressée par un homme plus âgé qui, après le drame, a donné 500 dollars à la mère de Demi Moore pour acheter son silence. Une transaction que cette dernière avait accepté à l'époque. "C'était un viol et c'était aussi une trahison dévastatrice", témoigne-t-elle dans son livre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.