3 couples de stars qui ne vivent pas ensemble

3 couples de stars qui ne vivent pas ensemble
Gwyneth Paltrow et son mari Brad Falchuk lors d'une cérémonie à Hollywood, le 4 décembre 2018.

Vivre séparé serait-il le secret d'un mariage heureux ? C'est en tout cas ce que semblent penser ces célébrités. Car si elles sont heureuses en couple, elles préfèrent avoir chacune leur espace... pour mieux se retrouver.

Gwyneth Paltrow et Brad Falchuk

Après sa "séparation consciente" avec le chanteur de Coldplay, Chris Martin, Gwyneth Paltrow a retrouvé l'amour dans les bras de Brad Falchuk, qu'elle a épousé le 30 septembre 2018. Mais depuis, pas question pour les deux tourtereaux de passer tous leurs moments ensemble. Au Sunday Times, l'actrice a ainsi indiqué que son mari ne reste chez elle que quatre nuits par semaine, passant les trois autres dans sa propre maison. Un style de vie plébiscité par ses proches : "Tous mes amis mariés disent que la façon dont nous vivons semble idéale et que nous ne devrions rien changer."

Arié Elmaleh et Barbara Schulz

Une façon de vivre qui plaît aussi à des couples de stars françaises, à l'instar d'Arié Elmaleh et Barbara Schulz. Sur le plateau de C à vous en avril 2018, alors qu'ils faisaient la promotion de la pièce de théâtre "La Perruche" dans laquelle ils jouaient un couple, les deux acteurs ont dévoilé être en faveur des "appartements séparés". "Ce n'est pas possible sinon. C'est trop difficile", a indiqué pour sa part Arié Elmaleh, soutenu par sa femme. Et d'ajouter : "Y a un truc mathématique, c'est que si on se voit tous les jours, toute la journée et que le soir on se retrouve, on peut expérimenter des moments où on a rien à se dire." Une façon pour eux d'éviter tout risque de "saturation" et de "tensions", selon Barbara Schulz.

Helena Bonham Carter et Tim Burton

Séparés depuis 2014, Helena Bonham Carter et Tim Burton ont tout de même vécu une belle histoire d'amour pendant 13 ans. Mais ils ne vivaient pas sous le même toit. En effet, comme le rapporte le Telegraph, ils avaient chacun leur propre maison dans le nord de Londres, des habitations collées l'une à l'autre et reliées par un "couloir illuminé de chandeliers qui leur permettaient de se voir dès qu'ils le voulaient, et de garder une certaine distance lorsqu'ils ne le voulaient pas". L'actrice avait d'ailleurs expliqué : "Ma maison semble tout droit sortie d'un livre de Beatrix Potter, mais chez lui, c'est totalement différent. Il a des balles gluantes et des Oompa-Loompas (personnages issus de 'Charlie et la Chocolaterie', ndlr) morts qui traînent partout, des squelettes et des drôles de lumières extra-terrestres. C'est comme de passer du monde des vivants à celui des morts."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.