2Be3 : Frank Delay révèle les névroses et la fragilité de Filip Nikolic

2Be3 : Frank Delay révèle les névroses et la fragilité de Filip Nikolic
Frank Delay à l'avant-première du film "La vérité si je mens ! les débuts" au cinéma le Grand Rex à Paris, le 15 octobre 2019.

En 2009, Frank Delay perdait l'un de ses plus proches amis Filip Nikolic. Une mort tragique sur laquelle est revenu l'ancien membre des 2Be3 sur le plateau de TPMP vendredi 7 mai 2021.

Vendredi 7 mai, invité sur le plateau de Touche pas à mon poste pour parler de son expérience au sein du boys band 2Be3, Frank Delay s'est également confié sur la disparition tragique de l'un des membres : Filip Nikolic. Ce dernier est décédé le 16 septembre 2009 à l'âge de 35 ans, d'un arrêt cardiaque à la suite d'une surdose de somnifères. Alors que les chanteurs ne sont plus en contact dans les huit mois qui ont précédé sa mort, Frank Delay a avoué avoir "entendu des bruits comme quoi ça n'allait pas". Face à Cyril Hanouna, l'ex-2Be3 n'a pas hésité à souligner la fragilité de son ancien partenaire de musique : "C'était quelqu'un qui était névrosé et angoissé. C'était un extrême sur tout ce qu'il faisait, donc il ne faisait pas les choses à moitié. C'était le coup de trop le soir où il est parti, c'était la fois de trop."

Filip Nikolic : un homme meurtri

Un acte de désespoir pour celui qui a connu un succès fulgurant de 1999 à 2001, comme l'a expliqué Bernard Montiel également présent sur le plateau : "Ils sont rentrés dans une folie incroyable. Le fric, les boîtes, il y a tout eu (...) Il a rompu avec tout le monde, le succès n'était plus là, donc ça a été très difficile pour lui de le vivre..." Une analyse à laquelle Frank Delay a réagi en soutenant que Filip Nikolic "était un angoissé. Qu'il ait du travail ou pas, c'était quelqu'un qui, au fur et à mesure, n'allait pas intérieurement, que ce soit avec ou sans succès..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.