Télé-crochets, ces people qui ont refusé de devenir coach

  • info
  • photos
Nouvelle Star, The Voice... Les télé-crochets sont de retour sur le PAF, à la recherche des talents de demain. Pour encadrer, entraîner, juger et coacher les candidats qui tentent leur chance chaque année, la production de ces émissions à succès, font appel à des artistes français et internationaux capables de transmettre leurs conseils et faire part de leurs critiques. Si Garou, Zazie, Sinclair ou encore JoeyStarr ont accepté de tenter l'expérience, d'autres ont décliné pour diverses raisons. Découvrez dix stars qui ont refusé de devenir coach !
Chargement en cours
Sharleen Spiteri a dit 'non' à The Voice pour respecter ses principes
Sharleen Spiteri a dit 'non' à The Voice pour respecter ses principes
À l'image du cas de Mika, coach de The Voice depuis deux saisons, les télé-crochets français n'hésitent pas à approcher des stars internationales pour donner une dimension supplémentaire à leur jury. C'est le cas de TF1 qui a eu la bonne idée d'approcher Sharleen Spiteri, l'emblématique chanteuse du groupe Texas, en 2011. Malheureusement, cette dernière a refusé, ce qu'elle confiait dans les colonnes de Voici. "Je n'étais pas prête à faire des compromis avec ce que je suis et ce que sont mes choix. Quand, en réunion, je me suis aperçue qu'ils voulaient faire un show télévisé en mettant en avant certaines personnalités au mépris de la qualité musicale, j'ai dit goodbye !", expliquait-elle. Pourtant, dans un premier temps, cette dernière avait accepté le rôle et avait même suivi des cours de français. Mais hors de question pour la chanteuse de 47 ans d'aller contre ses principes. "Je refuse de dire à un candidat : 'Oh mon dieu, tu es fantastique, j'aurais aimé chanter aussi bien que toi !' Qu'est-ce qu'ils pensent, qu'ils vont trouver Michael Jackson ?". C'est dit. Sharleen Spiteri assiste à l'avant-première du film 50 nuances de Grey à Londres, le 12 février 2015.
10/10
Fabien Gallet

Vos réactions doivent respecter nos CGU.