Retour sur 10 divorces de stars particulièrement houleux

  • info
  • photos
Si les célébrités nous offrent parfois des histoires d'amour qui font rêver, certaines finissent mal... Guerres d'avocats, batailles pour la garde des enfants, suspicions de violence mentale et/ou physique ou encore harcèlement des médias, les affrontements entre anciens époux sont parfois violents. Découvrez dix couples de stars dont les divorces se sont révélés particulièrement houleux.
Chargement en cours
Madonna et Guy Ritchie se sont battus pour la garde de leur fils
Madonna et Guy Ritchie se sont battus pour la garde de leur fils
Madonna épouse le réalisateur Guy Ritchie le 22 décembre 2000. Ensemble ils ont un fils Rocco, et adopte un petit David au Malawi. Malheureusement, le couple décide de divorcer en octobre 2008. Si la procédure est lancée d'un commun accord, les époux, surmédiatisés, perdent très vite le contrôle de la situation et finissent par s'écharper par médias interposés. "Elle est persuadée d'être une devineresse, un oracle, ou une figure iconique, mais en réalité ce n'est qu'un popstar", avait déclaré le réalisateur à propos de la reine de la pop. De son côté, la Madone a déclaré s'être longtemps sentie "prisonnière". "Plusieurs fois, je voulais m'exprimer en tant qu'artiste, mais je savais que ça ne conviendrait pas à mon ex-mari. Quand vous vous mariez, vous êtes prêt à faire beaucoup de compromis, et c'est normal. Je pense que c'est comme ça que ça se passe dans les relations, (...) mais j'ai dû faire face à de nombreux conflits", a-t-elle déclaré au Sun. Lorsque leur fils biologique décide d'aller vivre avec son père en 2016, la guerre éclate. Madonna saisit la justice pour faire valoir le droit de garde partagée et des rumeurs circulent : la chanteuse aurait embauché un détective privé pour surveiller la manière dont Guy Ritchie s'occupait de leur fils. Aujourd'hui, les anciens époux sont toujours en conflit... Guy Ritchie et Madonna lors de la première française du film "Revolver" au cinéma Gaumont Champs Elysées à Paris, le 22 septembre 2005.
6/10
Perrine Némard, Webedia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.