Les plus grosses polémiques du football

  • info
  • photos
La finale de l'UEFA Euro 2016 aura lieu dimanche 10 juillet, marquant la fin d'une compétition qui se sera déroulée (pour l'instant) sans accroc. Si certains joueurs sont devenus de véritables légendes grâce à leur jeu de pied sensationnel, d'autres, en revanche, se sont fait un nom pour avoir ébranlé la planète football par leurs frasques. Matchs truqués, coups de sang, adultère, chantage... Retour sur les plus grosses polémiques du ballon rond !
Chargement en cours
Nicolas Anelka : le roi du scandale
Nicolas Anelka : le roi du scandale
Malgré ses titres de meilleur buteur et de champion d'Europe en 2000, avec l'équipe de France, Nicolas Anelka est plus connu dans le monde footballistique pour ses coups d'éclat à répétition que pour son palmarès. En 2000, alors qu'il intègre le Real Madrid, le joueur français, bien décidé à ce que sa nouvelle équipe s'adapte à son jeu, refuse de s'entraîner pendant trois jours, ce qui lui vaudra une suspension de 45 jours, et une amende de 2,4 millions de francs (environ 450 392 euros aujourd'hui). Un an plus tard, revenu au sein du PSG, il perd son sang-froid et assène une claque à un journaliste à la sortie d'une séance d'entraînement. En juin 2010, il a une vive altercation avec Raymond Domenech, qui est alors le sélectionneur de l'équipe de France, et l'insulte pendant la mi-temps du match France-Mexique. En 2013, il couronne sa carrière de joueur controversé avec ses "quenelles", un geste rendu célèbre par Dieudonné et considéré par certains comme un salut nazi inversé. Nicolas Anelka avant le match amical de la France contre la Slovaquie, le 1er Mars 2006, au Stade de France.
5/10
Hélène Garçon

Vos réactions doivent respecter nos CGU.