Ils ont été maltraités durant l'enfance et brisent le silence

  • info
  • photos
La violence au sein des foyers est un fléau qui peut toucher n'importe qui. Entre honte, culpabilité et peur, les langues ont du bien du mal à se délier. En racontant leurs histoires, les célébrités victimes de maltraitance tente de libérer la parole pour briser le tabou. À l'occasion de la Journée de la non violence éducative, le 30 avril, plongée au coeur des douloureux témoignages des célébrités.
Chargement en cours
JoeyStarr : "Je n'ai jamais su ce qu'était la tendresse"
JoeyStarr : "Je n'ai jamais su ce qu'était la tendresse"
En 2006 dans son autobiographie "Mauvaise réputation", JoeyStarr évoquait pour la première fois la violence dans laquelle il a grandi : "À 4 ans, l'âge du plus grand de mes fils, j'avais déjà été roué de coups. Je n'ai jamais su ce qu'était la tendresse." Un drame sur lequel il s'est épanché auprès de Catherine Ceylac dans l'émission Thé ou café, dix ans plus tard. "Je peux comprendre, mais je n'excuse pas. J'ai moi aussi des enfants aujourd'hui, ça ne m'est jamais arrivé avec eux d'être aussi dur", a-t-il expliqué avant de poursuivre : "Je pense que j'avais ce qu'on appelle le syndrome de Stockholm, et puis j'avais que lui surtout, donc non (...) Je ne me suis pas insurgé frontalement, je l'ai jamais fait, d'ailleurs. Je crois que je n'aurais jamais pu le faire." JoeyStarr à l'avant-première du film "Les frères Sisters" à l'UGC Normandie à Paris, le 11 septembre 2018.
4/10
M. B., Jellyfish France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.