Héritage : ces stars qui privent de succession leurs enfants

  • info
  • photos
L'affaire Hallyday n'est pas un cas isolé en matière de succession orageuse. Comme l'Idole des jeunes, nombreuses sont les stars qui ont fait le choix d'exclure leur descendance de leur héritage. De Maurice Jarre à Tony Curtis en passant par le chanteur Sting, retour sur 10 exemples marquants.
Chargement en cours
Sting, un déshéritage bienveillant
Sting, un déshéritage bienveillant
Père de six enfants, le chanteur Sting ne leur laissera rien après sa mort. Mais il a une bonne excuse. "Je ne veux certainement pas leur laisser un héritage qui risque d'être un fardeau pour eux", confiait-il au Daily Mail en 2014. Et de poursuivre : "L'argent qui entre, nous le dépensons et il ne reste pas grand-chose". Sting à New York, le 27 janvier 2018.
8/10
Marc-Emmanuel Adjou

Vos réactions doivent respecter nos CGU.