10 stars qui ont dévoilé leur séropositivité au grand jour

  • info
  • photos
Aujourd'hui encore, le sida est une maladie qui touche beaucoup de personnes. Un virus avec lequel on peut désormais vivre grâce à une traitement lourd mais efficace. Depuis sa découverte au début des années 1980, les langues se sont peu à peu déliées. Les célébrités atteintes ont commencé à en parler au fil des années, et si certaines sont aujourd'hui décédées, d'autres vivent avec le virus et en parlent sans tabou.
Chargement en cours
Charlotte Valandrey mène une lutte acharnée depuis 34 ans
Charlotte Valandrey mène une lutte acharnée depuis 34 ans
L'actrice française Charlotte Valandrey a appris sa séropositivité quelques jours avant ses 18 ans. Depuis, elle n'a cessé de mener une lutte acharnée contre le virus. Malheureusement, la trithérapie a eu des effets secondaires très lourds : "Comme des milliers d'autres, je n'ai fait que l'amour. Mon premier infarctus m'a terrassée à 34 ans. Sait-on assez que la trithérapie qui inhibe le VIH est aussi très agressive pour le coeur ?", explique-t-elle. Charlotte Valandrey devient ainsi la première personne séropositive au monde à subir une greffe. Une expérience qui lui a sauvé la vie mais qui a aussi eu de nombreuses conséquences : "Bien plus que le VIH, dont je n'ai jamais directement souffert, la greffe cardiaque a marqué mon corps et bouleversé ma vie. Ma fémininité en a pris un coup. Je suis passé d'une jeune femme de 30 ans jolie, enceinte, à un spectre de 35 kilos", se souvient-elle. Aujourd'hui âgée de 51 ans, Charlotte Valandrey est en bonne santé et vit aussi normalement que possible : "Si l'on est bien traité, si l'on prend ses médicaments sérieusement et si la charge de ce virus est indétectable, comme c'est le cas pour moi, on n'est plus un danger pour ses partenaires sexuels. Je suis devenue séro-inoffensive", assure-t-elle. Charlotte Valandrey présente son livre "Chaque jour j'écoute battre mon coeur" à Paris, le 10 avril 2018.
1/10
Perrine Némard

Vos réactions doivent respecter nos CGU.