Actu people

Top Chef : Un candidat atteint d'une terrible maladie et enfermé "dans une chambre bulle" par le passé

"Top Chef" © DR

Plus que trois semaines seulement avant le lancement officiel de la 14ème saison de Top Chef sur M6. Après un an d'absence, Philippe Etchebest et Hélène Darroze seront en effet de retour dans le mythique concours culinaire avec de nouveaux candidats et de nouvelles règles. Parmi les cuisiniers amateurs au casting cette année, l'un se démarque par ses talents mais surtout son histoire personnelle. César Lewandowski, un jeune passionné belge de 26 ans, chef de profession, a connu une période très sombre il y a quelques années en arrière...

Selon les informations révélées par nos confrères de le jeudi 9 février 2023, le candidat aurait été atteint d'une très grave maladie : la leucémie. Loin d'avoir eu une enfance joyeuse et pleine de vivacité, le petit César a connu de lourds traitements et des séjours à l'hôpital à répétition... Très vite, il a néanmoins trouvé refuge dans l'apprentissage de la cuisine. "À l'âge de 8 ans, j'ai eu une leucémie et la cuisine m'a permis d'exister à un moment où je n'existais plus. J'ai passé plusieurs mois dans une chambre bulle et puis je suis resté enfermé chez moi durant un an", a-t-il révélé auprès de Sud Info.

Un vrai battant

Malgré la maladie, César Lewandowski a su se battre et se relever. Aujourd'hui, il a même réalisé son rêve de devenir chef cuisinier. Désormais complètement guéri, il assure avoir justement puisé sa force dans cette maladie qui a failli avoir raison de lui. "S'en sortir, c'est difficile et la cuisine m'a permis de raconter quelque chose et de combler des vides au sein de ma famille. La maladie m'a donné une force particulière qui me permet d'affronter les épreuves. Rien ne me fait peur aujourd'hui !", a-t-il ensuite lâché avec enthousiasme.

Dans quelques semaines, au même titre que ses concurrents, ce marseillais expatrié à Bruxelles tentera de remporter la nouvelle saison de Top Chef. Une mission qu'il s'est confiée mais dont il n'a pourtant pas toujours rêvé. "Au départ, je ne pensais pas avoir le courage de participer. J'étais impressionné par les personnes qui étaient dans le programme. Finalement, lorsque je me suis lancé comme indépendant, j'ai eu un déclic et je me suis inscrit", a-t-il expliqué. Croisons les doigts pour lui !

publié le 9 février, Sam Ageville, Purepeople

Liens commerciaux