Actu people

"Si je peux être le premier All Black à révéler son homosexualité..." : un ancien pilier fait son coming out

Illustration - Ballon - 23 ème journée de championnat de rugby du TOP14 RC Toulon - Toulouse au stade vélodrome à Marseille. © Norbert Scanella / Panoramic / Bestimage © BestImage, Norbert Scanella

Si le football a le Brésil, le basketball les États-Unis, au rugby, c'est la Nouvelle-Zélande qui fait figure d'équipe légendaire. Le pays situé dans l'océan indien a toujours eu une culture du rugby très importante et depuis le début, les All Blacks comme on les appelle, font figure d'épouvantail pour les autres nations mondiales. Une véritable fierté donc pour tous les joueurs de rugby néo-zélandais de porter le maillot de la sélection, à commencer par Campbell Johnstone, un ancien international et joueur de très haut niveau, qui vient de faire une annonce historique. L'ancien joueur de 43 ans devient le premier All Black à faire son coming out.

C'est ce 30 janvier, en direct sur la chaîne néo-zélandaise One News du réseau TVNZ que Campbell Johnstone a choisi de dévoiler son orientation sexuelle. "Si je peux être le premier All Black à révéler son homosexualité et qui permet d'empêcher la stigmatisation autour de ces questions, cela peut aider d'autres personnes. Tout le monde saura qu'il y a en un parmi les All Blacks", a-t-il déclaré, après avoir annoncé en avoir déjà parlé avec sa famille et à ses amis proches en amont.

Ce pourrait être une pièce essentielle qui permettrait à chacun de passer à autre chose L'ancien rugbyman a donc fait cette démarche pour faire avancer les choses dans le rugby et dans le monde du sport plus globalement. "Ce pourrait être l'une des dernières pièces du puzzle (de l'acceptation du) public pour le sport néo-zélandais et ce pourrait être une pièce essentielle qui permettrait à chacun de passer à autre chose", ajoute Campbell Johnstone.

Le Néo-Zélandais a délivré un message particulièrement courageux et salué par son ancienne équipe. Sur leur compte officiel, les All Blacks ont tenu à féliciter l'ancien joueur de Biarritz pour son coming out. "Beaucoup d'amour et de soutien pour le All Black numéro 1056, Campbell Johnstone pour avoir eu le courage de partager son histoire et ainsi aidé à rendre notre jeu plus inclusif", déclare l'équipe de Nouvelle-Zélande.

Un beau message de la part de Campbell Johnstone, qui devient le premier All Black à faire son coming out, et qui espère que son témoignage va permettre de faire avancer les mentalités dans son sport.

publié le 30 janvier, David Contreras, Purepeople

Liens commerciaux