Actu people

Mort de William Friedkin : le réalisateur du culte L'Exorciste et ex-époux de Jeanne Moreau s'est éteint à 87 ans

Clap de fin pour William Friedkin. William Friedkin (réalisateur du film l'Exorciste) - Projection du film "the sorcerer (le convoi de la peur)" lors du 4ème Champs-Elysées FIlm Festival à Paris. - © BestImage, Christophe Clovis / Bestimage

C'est un grand nom du cinéma qui s'est éteint ce lundi 7 août 2023. Selon les informations partagées par son épouse, l'ex-productrice Sherry Lansing, notamment auprès de nos confrères de The Hollywood Reporter, le réalisateur culte William Friedkin s'est éteint à l'âge de 87 ans à Los Angeles aux Etats-Unis. Il comptait notamment dans sa filmographie French Connection, L'Exorciste, Le Convoi de la peur, Bug et Killer Joe.

Fils unique né à Chicago en 1935, descendant d'une famille de migrants juifs ayant survécu aux pogroms en Ukraine, William Friedkin grandit dans une famille pauvre, entre une mère infirmière et un père enchaînant les petits boulots. Après une enfance sans accès à la culture, il décide de postuler après le lycée pour un poste au comme coursier au sein d'une chaîne de télé locale. Il est finalement recruté dans une autre rédaction... après s'être trompé de lieu de rendez-vous ! Il y sera pris sous l'aile d'un journaliste et éditorialiste, avant d'être promu et de réaliser en 1965 le documentaire The People vs. Paul Crump, traitant de la peine de mort et de l'attente d'un détenu dans le couloir de la mort. De fil en aiguilles, il réalise notamment des comédies, dont une avec Sonny et Cher.

L'Exorciste, un succès aux critiques mitigéesPuis vient la sortie en 1971 de French Connection, son premier grand succès, chez 20th Century Fox, seul studio à avoir accepté son projet aux recettes pourtant florissantes. Deux ans plus tard, c'est au tour de L'Exorciste de faire couler beaucoup d'encre. Tantôt qualifié d'effrayant par le public et la presse, ou au contraire de film grotesque, ce long-métrage d'épouvante, mettant en scène l'exorcisme d'une adolescente par deux prêtres, est aujourd'hui considéré comme un des grands classiques de l'horreur. Adapté d'un roman paru en 1949, il marque aussi par sa bande-originale culte, sous les notes inoubliables de Tubular Bells de Mike Oldfield. Le film sera sacré en 1974 par deux Oscars, dont celui de la meilleure adaptation, ainsi que quatre Golden Globes, dont un pour William Friedkin, meilleur réalisateur. Plus récemment, William Friedkin avait dévoilé au grand public le thriller Killer Joe en 2011, avec Matthew McConaughey dans le rôle d'un tueur à gages violent en plein Texas.

Il avait épousé Jeanne Moreau en 1977Côté vie privée, celui qui avait réalisé le clip de Ce que je sais d'un certain Johnny Hallyday dans les années 90 avait partagé la vie de la danseuse Jennifer Nairn-Smith au moment du succès de L'Exorciste, qu'il quittera après la révélation de sa grossesse et refusera d'épouser. Malgré ses réticences, il finira par reconnaître et adopter leur fils, Cedric (né en 1976), après un test de paternité positif. De plus, le cinéaste avait convolé en justes noces avec une petite Française : Jeanne Moreau, qui fut son épouse de 1977 à 1979. "Jeanne Moreau était de celles qui laissent une marque", confiera-t-il bien des années plus tard. C'est aux côtés de Sherry Lansing que l'artiste, qui avait été victime de problèmes cardiaques par le passé, a vécu des derniers jours heureux.

publié le 7 août, Georgia Yu , Purepeople

Liens commerciaux