Actu people

"Lorsqu'on fait mieux le job..." : William et Kate jaloux de Meghan et Harry avant leur départ ? Premières attaques !

Le prince Harry et Meghan Markle - Images du documentaire Netflix "Harry & Meghan". La série comporte six parties et couvre la relation du couple depuis leurs premières fréquentations jusqu'à leur décision de prendre du recul en tant que membres actifs de la famille royale britannique et leurs activités ultérieures. © BestImage

L'Australie, un point de non-retour ? Alors qu'ils sont au top de leur popularité en 2018, juste après leur mariage en grande pompe célébré au château de Windsor devant toute la famille royale britannique, le prince Harry et Meghan Markle s'envolent pour plusieurs semaines d'un voyage éreintant, pendant lequel plusieurs dizaines d'engagements officiels sont prévus.

Un voyage pendant lequel ils se rendent compte de l'amour que leur portent les gens : célébrés par le public, c'est un véritable triomphe. Mais selon eux, c'est à ce moment-là que les choses se compliquent avec la famille royale : comme ils l'ont confié dans leur série documentaire dont la deuxième partie est sortie ce jeudi matin sur Netflix, leur popularité, et particulièrement celle de Meghan, commence à agacer en interne.

"Le problème, c'est que quand quelqu'un censé occuper un second rôle se marie aussi et vole la vedette, ou fait mieux le job que celui qui est né pour le faire, ça contrarie les gens, ça bouscule l'équilibre", accuse d'ailleurs le prince Harry, dans une attaque à peine voilée à son frère, le prince William, et à sa belle-soeur, Kate Middleton qui étaient jugés, à l'époque, plus fermés et coincés que le duc et la duchesse de Sussex.

"Parce qu'on nous fait croire que le seul moyen de faire prospérer nos associations ou d'améliorer notre réputation est de faire la une de ces journaux", explique-t-il ensuite. "Mais ce sont les médias qui choisissent qui mettre à la une". Et cette situation, selon le fils du roi Charles, a fini par créer des tensions et un réel sentiment de culpabilité chez sa femme.

Des jalousies exacerbées...

"C'est la première fois qu'il y a eu un réel déclic pour elle", raconte-t-il. "Avec Meghan on avait passé la nuit à Buckingham, après un événement où tous les membres séniors de la famille et la reine avaient assisté. Le lendemain matin, on avait préparé un petit-déjeuner pour nous. Et à la une du Telegraph, Meghan. Elle disait 'Ce n'est pas de ma faute', et j'ai répondu 'je sais, ma mère ressentait pareil'".

Une situation dont Harry se souvient bien, et dont Lady Diana avait parlé en interview. Racontant elle aussi un voyage en Australie, elle avait expliqué que sa popularité exacerbait des "jalousies", particulièrement de son mari, "un homme fier". Une attaque directe envers son père, cette fois, qui ne devrait pas plaire particulièrement au nouveau roi, déjà très frileux dans ses relations avec son fils.

Alors, selon le couple, la solution a été trouvée pour les rabaisser et redorer l'image de Kate et William un peu en berne : "On a tout fait pour les mettre dans une boite ou de les rendre inutiles", explique un expert, présent dans le documentaire. Et les médias, tant détestés du prince Harry, n'y ont pas été étrangers...

publié le 15 décembre, Justine Texier, Purepeople

Liens commerciaux