Actu people

Léa Salamé à Roland-Garros : moment hors du temps avec son fils, Gabriel et son beau-fils Alexandre

Léa Salamé a emmené sa petite famille assister à un match de tennis. Léa Salamé dans les tribunes de Roland-Garros, avec son fils Gabriel et son beau-fils Alexandre, à Paris. © Jacovides-Moreau / Bestimage

Léa Salamé prend son rôle de mère et de belle-mère très à coeur. Maman d'un petit Gabriel, né en 2017, la journaliste télé s'occupe également d'Alexandre, le fils de son compagnon, Raphaël Gluscksmann, né d'une précédente union. Et entre deux, l'entente semble parfaite. La preuve, ce samedi 3 juin 2023, la mère de famille au planning ultra-chargé, a pris quelques heures dans sa journée pour emmener ses deux fils pour assister à un match de Roland-Garros, à Paris. Un moment hors du temps pour l'animatrice de Quelle Époque ! sur France 2.

À quelques mètres d'elle, se trouvait Nolwenn Leroy. La chanteuse, qui vit avec le tennisman Arnaud Clément se devait d'être présente avec une ancienne Staracadémicienne, Sofia Essaïdi. Un peu plus loin, se trouvaient Philippe Lacheau et sa femme, Elodie Fontan. Cartman, Judith El Zein, l'animatrice Carine Galli mais aussi Cyrielle Clair ont assisté aux matchs qui ont rythmé cette journée et cette soirée du samedi 3 juin 2023.

Léa Salamé, une mère préoccupéeS'il y a bien un sujet qui anime les débats au sein du couple Glucksmann-Salamé, c'est l'écologie. Du haut de ses 12 ans, le fils de Raphaël Glucksmann, député européen très à cheval sur les principes des droits humains et la protection de l'environnement. Dans les pages de Télé 2 Semaines, l'ancienne collègue de Laurent Ruquier a décrété que les échanges étaient parfois houleux au sein du foyer.

"La question du climat m'est tombée dessus en fondant une famille. Mon beau-fils Alexandre, qui a 11 ans, ne parle que de ce sujet et est le premier à nous engueuler", avait fait savoir Léa Salamé. Mère dévouée et très présente dans la vie de ses deux fils, la journaliste a confié qu'elle avait bousculé ses habitudes depuis l'arrivée de son petit Gabriel, en 2017.

"Ça fait sept ans que je dors entre cinq et six heures par nuit", avait-elle raconté sur le plateau de Quelle Époque !, samedi 6 mai 2023. Et d'ajouter : "Je dois m'occuper de mes enfants. J'ai une famille. Depuis que mon fils est né, je ne prends jamais le petit-déjeuner avec lui et je ne l'emmène jamais à l'école. Je me rattrape le soir. C'est moi qui m'occupe du dîner, du bain et du coucher". Léa Salamé, une mère presque parfaite !

publié le 4 juin, Alice GENSSE , Purepeople

Liens commerciaux